Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: d'importants supports sont enfoncés

(CercleFinance.com) - Après son petit rebond de lundi, Wall Street a effacé hier soir la totalité de ses gains de la veille, les inquiétudes sur la santé de l'économie reprenant le dessus suite à la publication d'indicateurs maussades dans l'immobilier.


En fin de séance, le Dow Jones lâche près de 1% sous le seuil des 31.000 points, tandis que le Nasdaq recule de quelque 0,95% repassant au-dessous de la barre des 11.500 points.

Avec un repli de 1,13%, l'indice S&P 500 enfonce lui son important support des 3900 points.

Si plusieurs facteurs continuent de laisser penser que l'économie américaine résiste bien à la tempête actuelle, notamment du côté de l'emploi, certains voyants restent clairement au rouge, en particulier dans la construction résidentielle.

Le Département du Commerce a fait état d'une baisse de 10% des permis de construire au mois d'août, tandis les mises en chantier ont, elles, rebondi de 12,2%.

En Bourse, l'annonce d'un nouveau repli des permis de construire pénalise les valeurs du secteur, en particulier les producteurs de matériaux de construction (-2,1%) ainsi les acteurs de l'immobilier (-2,4%).

Autre gros frein à la tendance, la lourdeur persiste sur le compartiment obligataire, qui voit le taux des Treasuries à 10 ans s'établir à près de 3,60%, un nouveau plus haut depuis 2009.

Cette hausse sensible des coûts d'emprunts pèse sur les entreprises fortement endettées qui avaient bénéficié des faibles taux en vigueur ces dernières années, sur fond de resserrement monétaire généralisé.

Très attendu, le comité de politique monétaire de la Fed - qui a entamé ses débats hier - devrait en effet augmenter ses taux d'intérêt de 75 points de base aujourd'hui, et ce pour la troisième fois consécutive.

En Europe, l'ensemble des marchés boursiers a été impacté par les craintes d'une accélération de l'inflation après l'annonce, dans la matinée, d'une envolée de plus de 45% des prix producteurs allemands au mois d'août.

Sur le plan des valeurs, Ford décroche de plus de 12% après avoir revu à la baisse sa prévision de résultat opérationnel pour le troisième trimestre en raison des difficultés à achever l'assemblage de près de 45.000 véhicules, faute de composants disponibles.

Nike chute de 4,4% suite à une dégradation des analystes de Barclays, qui disent s'inquiéter d'une tendance à la montée des stocks chez l'équipementier sportif.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.