Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux : nette détente en Europe mais pas de catalyseur majeur

(CercleFinance.com) - La détente des taux s'est accélérée ce jeudi : nos OAT effacent -9Pts à 1,35% et les Bunds -7Pts à 0,795%.
.. et le meilleur, ce sont les BTP italiens qui se détendent de -10,5Pts à 2,928%, les voilà à moins de 213Pts de "prime" par rapport au Bund.
Les Bonos espagnols ne sont pas en reste avec -9Pts à 1,893%...un mouvement de détente qui semble "spontané", en l'absence de catalyseurs majeurs dans l'actualité du jour.

Les "Gilts" britanniques en revanche sont restés bloqués au-dessus de 1,90% (-1,5Pt) alors que la Banque d'Angleterre a annoncé -comme prévu- une hausse de 50 points de base de son principal taux directeur à 1,75%, en ligne avec les attentes et à la quasi unanimité des 8 membres du Comité de politique monétaire (1 seule voix pour une hausse plus modeste de +25Pts).

Ce qui n'était en revanche pas prévu, c'est que la BoE revoit fortement à la hausse son objectif d'inflation, à 13,1% contre 9,4 % en juin.
L'inflation demeurerait à des niveaux très élevés pendant une grande partie de 2023 indique t'elle, avant de retomber vers l'objectif de 2% d'ici 2025.
Le plus marquant, c'est que le Royaume Unis va rentrer en récession au 4ème trimestre 2022 pour n'en ressortir que fin 2023, ce qui en ferait l'épisode le plus long du 21ème siècle !

Les T-Bonds US se détendent de -5Pts vers 2,692% alors que le déficit commercial des Etats-Unis a reculé à 79,6Mds$ au mois de juin, par rapport à celui de 84,9Mds$ de mai (qui a été révisé d'une estimation initiale de 85,5 milliards), selon le Département du Commerce.

Ce repli de 6,2% d'un mois sur l'autre reflète à la fois une croissance de 1,7% des exportations américaines de biens et services, à 260,8 milliards de dollars, et un léger tassement de 0,3% des importations, à 340,4 milliards.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage sont reparties à la hausse la semaine du 25 juillet aux Etats-Unis, celles-ci s'établissant à 260 000, contre 254 000 (chiffre révisé) la semaine précédente, selon les chiffres du Département du Travail.

La moyenne mobile sur quatre semaines - qui peut être considérée comme un meilleur indicateur de la tendance de fond du marché du travail - est également ressortie en hausse, à 254 750 contre 248 750 (chiffre révisé) une semaine plus tôt.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.