Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: le risque géopolitique fait son retour

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait ouvrir dans le rouge mardi matin, les investisseurs n'affichant plus trop le goût du risque face à la réapparition des risques géopolitiques.


Les contrats "futures" sur indices new-yorkais signalent pour l'heure une ouverture sur une note particulièrement prudente pour Wall Street, qui pourrait perdre entre 0,6% et 1% en début de séance.

Les investisseurs observent d'un oeil inquiet la montée des tensions géopolitiques entre la Chine et les Etats-Unis, exacerbées par le projet de visite de Nancy Pelosi à Taiwan, ce qui les conduit à se tenir sur la réserve.

Pékin a adressé dans la nuit un message aux autorités américaines pour les avertir que l'Armée populaire ne resterait pas "les bras croisés" si la présidente de la Chambre des représentants devait se rendre dans l'Etat insulaire.

Certains stratèges craignent que la Chine puisse envoyer des avions de combat vers Taipei, obligeant Taiwan à prendre la décision de les abattre ou non.

L'indice de volatilité VIX du CBOE, également surnommé "indice de la peur" de Wall Street, reprend ainsi 5,5% à 24,1 points.

Les cours de l'or, valeur refuge traditionnelle, avancent de 0,7% à 1800 dollars l'once, tandis que le rendement des emprunts du Trésor à 10 ans reflue vers 2,5%, témoignant d'une recherche de sécurité.

A ces craintes s'ajoute le nécessité de faire une pause après les gains des dernière semaines, qui ont vu l'indice S&P 500 grimper de plus de 9% au mois de juillet, notamment grâce à des résultats moins mauvais que prévu.

"Nous recommandons toutefois aux investisseurs de ne pas tirer trop de conclusions hâtives et de déductions sur la base du redressement opéré en juillet", avertit Mark Haefele, le directeur des investissements de la branche gestion de fortune d'UBS.

"Nous pensons qu'il existe encore beaucoup trop d'incertitude et que les marchés pourraient encore faire preuve de lourdeur pendant plusieurs mois", prévient l'analyste.

L'agenda s'annonce parfaitement désert du côté des statistiques économiques ce mardi, mais sera marqué par les publications trimestrielles de plusieurs sociétés de premier plan.

Caterpillar a ainsi dévoilé ce matin un BPA ajusté (excluant les coûts de restructuration) de 3,18 dollars au titre du deuxième trimestre 2022, comparativement à 2,60 dollars sur la même période en 2021.

Uber bondit de plus de 14% en cotations avant-Bourse suite à la parution de ses comptes, ressortis au-dessus des attentes du marché.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.