Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: peu de changement en vue à l'ouverture

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait évoluer en léger repli lundi matin à l'orée d'une séance qui s'annonce sans tendance claire du fait de la fermeture de Wall Street.


Vers 8h15, le contrat "future" sur l'indice CAC 40 - désormais passé sur l'échéance juillet - recule de 6,5 points à 5857,5 points, annonçant une ouverture autour de l'équilibre.

Les dégagements massifs subis par le marché parisien depuis la fin du mois de mai laissent espérer l'émergence d'un scénario qui permettrait aux fondamentaux du marché de reprendre le dessus.

La semaine écoulée a pris des allures de capitulation avec des pertes hebdomadaires de plus de 5% à Paris qui portent à 8,5% la glissade opérée depuis le début du mois de juin et à 17,5% la correction signée depuis le 1er janvier.

La baisse du marché - qui a permis de revenir à des valorisations plus raisonnables - va peut-être pousser les investisseurs à accorder toute leur attention aux données économiques, qui montrent que l'économie peut éviter la récession.

Cependant, les craintes entourant l'éventualité d'une entrée en récession commencent à avoir un coût préoccupant, notamment en incitant les entreprises à opter pour une attitude attentiste dans leurs investissements et à renoncer à augmenter leurs effectifs.

"L'inquiétude à l'égard du risque de récession a un coût pour l'économie", prévient William De Vijlder, économiste en chef de BNP Paribas.

"Si les craintes de ralentissement contribuent à l'efficacité de la transmission d'une politique monétaire restrictive, au-delà d'un seuil critique, elles deviennent auto-réalisatrices, "souligne-t-il.

L'agenda en termes de statistiques économiques s'annonce relativement mince en ce début de semaine et devrait le rester jusqu'à la jeudi et la publication des indices PMI en Europe et aux Etats-Unis, qui devraient permettre de savoir si l'hypothèse d'une récession doit être de plus en plus prise au sérieux.

Le durcissement sévère des politiques monétaires des grandes banques centrales afin de combattre l'envolée de l'inflation restera par ailleurs un point d'attention majeur, compte tenu des risques que cela fait peser sur la croissance économique mondiale.

En attendant, la séance de lundi devrait rester relativement calme en l'absence de Wall Street, fermée pour pour la journée de commémoration de la fin de l'esclavage "Juneteenth", nouvellement célébrée.

D'un point de vue technique, le CAC 40 a réussi vendredi à préserver in extremis le palier des 5880 points, s'épargnant ainsi une rechute vers 5645 points, un niveau qui correspondrait à un retracement de 50% de la hausse qui l'a porté entre février 2020 et janvier 2022.

Dans l'immédiat, le premier support de référence significatif se situe à 5750 points, soit le plus bas de l'année, un cours qui avait été testé au moment du début du conflit russo-ukrainien.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.