Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: la nervosité continue de régner

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait poursuivre son repli lundi matin, sur fond de hausse des rendements obligataires alimentée par le durcissement des politiques monétaires des grandes banques centrales.


Vers 8h15, le contrat "future" - livraison mai - sur l'indice CAC 40 lâche 58,5 points à 6175 points, annonçant un début de journée en territoire négatif.

Le marché parisien avait achevé la séance de vendredi sur une perte de 1,7% à 6258 points, signant une quatrième séance de baisse sur la semaine, qui s'est soldée par un recul hebdomadaire de près de 4,5%.

Les actions ne cessent de perdre du terrain dans un contexte d'accélération de la remontée des taux réels.

Le rendement des obligations du Trésor américain à 10 ans, dont l'envolée a favorisé la correction boursière depuis le début de l'année, a grimpé jusqu'à 3,12% vendredi, ce qui le rapproche de pics de plus de 10 ans.

La crainte d'une accélération du resserrement monétaire a été nourrie la semaine passée par l'annonce d'une hausse de 50 points de base des taux directeurs de la Fed, une première depuis l'an 2000.

La hausse des taux longs relance les craintes sur un renchérissement du coût du financement des entreprises, et donc sur un ralentissement de la croissance économique.

"Ces craintes sur la croissance ont fragilisé un sentiment de marché déjà fébrile, notamment après que Xi Jinping a réaffirmé son engagement vis-à-vis de sa politique de "zéro Covid en Chine", explique-t-on chez Liberum.

Malgré une statistique sur l'emploi américain meilleure que prévu, Wall Street a terminé la séance de vendredi dans le rouge, le S&P 500 alignant une cinquième semaine consécutive de baisse.

Du côté des entreprise, la saison des résultats touche à sa fin, puisque 90% des sociétés américaines cotées et 75% de leurs homologues européennes ont désormais publié leurs chiffres trimestriels.

Des groupes de la trempe de Bayer, Disney, Siemens, Allianz, Telefonica ou Deutsche Telekom doivent encore présenter leurs comptes cette semaine.

Coté statistiques, les investisseurs seront attentifs, demain, à la parution de l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne, puis à l'indice des prix à la consommation (IPC) en Allemagne prévu mercredi.

La fin de semaine devrait, de son côté, réserver quelques précieuses indications concernant l'évolution de l'inflation des deux côtés de l'Atlantique.

L'intervention, mercredi, de la présidente de la BCE Christine Lagarde à l'occasion d'une conférence organisée à Ljubljana pourrait quant à elle permettre d'en savoir plus sur l'éventualité d'une première hausse de taux en juillet de la part de la banque centrale européenne.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.