Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: une correction en vue avec le nouveau variant

(CercleFinance.com) - Wall Street se prépare à un vif décrochage vendredi matin face aux craintes suscitées par la propagation du variant sud-africain, qui ont déjà fait lourdement trébucher les places d'Europe et d'Asie.


Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats "futures" sur les grands indices new-yorkais perdent entre 1% et 2%, annonçant un début de séance en rouge foncé.

Avec l'apparition de la nouvelle souche B.1.1.529 - qui menace le scénario de la reprise qui semblait jusqu'ici acquis - les investisseurs qui misaient sur la thématique de la réouverture de l'économie vont être forcés de revoir leur copie.

"Sachant que les marchés boursiers évoluaient à des niveaux records, que les liquidités s'assèchent avec l'arrivée de la fin de l'année et que les cas de Covid remontent, une correction était logique", estime Emmanuel Cau, le responsable de la stratégie actions européenne chez Barclays.

"Le facteur-clé, cela va être de savoir si les vaccins actuels sont efficaces ou non contre ces mutations", prévient l'analyste.

Sur ce point, les médecins de l'OMS reconnaissent eux-mêmes qu'ils ne savent pas grand-chose concernant cette nouvelle souche et qu'il leur faudra plusieurs semaines afin d'en évaluer la dangerosité.

Signe de l'angoisse qui assaille les investisseurs face à toutes ces inconnues, l'indice de la volatilité VIX du CBOE bondit de plus de 39% pour revenir à des plus hauts de six mois.

Les secteurs les plus sensibles à la situation sanitaire, c'est-à-dire le transport aérien, l'hôtellerie-restauration et plus globalement le tourisme - devraient particulièrement peser sur la tendance aujourd'hui.

Les cours du pétrole plongent de leur côté de plus de 5%, les investisseurs anticipant de nouvelles mesures de restriction à la circulation et donc une chute de l demande de carburant.

Le soudain retour de l'aversion au risque alimente, sans surprise, une ruée vers les valeurs refuge, à commencer par l'or qui s'adjuge plus de 1% à 1806,2 dollars l'once.

Les opérateurs se ruent également sur le marché des emprunts d'Etat, ce qui se traduit par un repli spectaculaire du rendement des bons du Trésor américain à 10 ans, qui revient à presque 1,53%.

Fermée hier pour la fête de Thanksgiving, la Bourse de New York ne rouvrira que pour une séance écourtée vendredi.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.