Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street : inscrit 2 records, Apple et Amazon déçoivent

(CercleFinance.com) - C'est le scénario idéal : les indices abordent la fin du mois calendaire d'octobre non seulement au plus haut mais s'offrent un double record absolu de clôture avec le Nasdaq qui flambe de +1,4% à 15.
448 (précédent record 15.405) et un S&P500 qui gagne 0,98% à 4.596.
Le Dow Jones, un peu moins "bullish" engrange tout de même +0,68% à 35.730.

Le rendez-vous le plus attendu de l'après-clôture, c'était les trimestriels d'Apple qui pour la première fois depuis 2016 ne bat pas le consensus de profit par titre (1,24$, exactement comme prévu) et le chiffre d'affaire ressort légèrement inférieur aux attentes (83,4 contre 84,9Mds$ estimé), du fait de retards de livraison dus à des pénuries de composants.
Du côté de la marge, pas de déception, Apple l'améliore légèrement à 42,2% contre 42; en ce qui concerne les réserves de cash, elles totalisent 190,5Mds$, un "plus bas" de 7 ans.
Le titre perdait -4,5% en transactions électroniques après un gain de +2,5% en séance, avec un zénith à 153$.
Amazon qui publiait également ce soir a vu son bénéfice rater nettement le consensus a 6,12$ par action au lieu de 8,92$; le chiffre d'affaire atteint 110,8 milliards de dollars, en hausse de 15 % mais légèrement en deçà du consensus de Wall Street à 111,6Mds$ (le titre chutait de -4% en "after hour".

La vedette du jour fut Tesla avec +3,8% à 1.077$, pour une capitalisation de 1.240Mds$, soit 250Mds$ de plus qu'avant l'annonce d'une commande -sur le papier- de 4Mds$ de la part de Hertz (le coefficient multiplicateur est stratosphérique : X 62... du jamais vu).
Le Nasdaq a également été soutenu par Regeneron +6%, KLA +4,3%, NXP +3,9%, Verisign +2,3%, Micron et Nvidia +2%.
Il y avait aussi une annonce très attendue, l'officialisation du nouveau nom de Facebook qui devient "Meta" (en référence aux "méta-univers" du "cloud", condensé en "Métavers").

Autre temps fort de la journée, les investisseurs ont pris connaissance à 14h30 de la première estimation de la croissance américaine de troisième trimestre: le PIB des Etats-Unis s'est fortement contracté de +6,7% vers 2% au troisième trimestre 2021 en rythme annualisé, d'après la toute première estimation du Département du Commerce.

Le Département du Commerce attribue ce revers à un ralentissement des dépenses de consommation des ménages, avec la disparition des aides d'état fin août.
Les inscriptions aux allocations chômage ont diminué de -10.000 la semaine du 18 octobre aux Etats-Unis pour s'établir à 281.000 contre 291.000 (chiffre révisé) la semaine précédente, indique le département du travail américain. Il s'agit du plus faible niveau enregistré depuis mars 2020, précise le rapport.

A l'issue de la semaine du 11 octobre, le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s'est établi à 2.243.000, soit un recul de 237.000 par rapport au niveau révisé de la semaine précédente. Il s'agit aussi du niveau le plus bas enregistré depuis mars 2020, souligne le département du travail.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.