Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: repli limité, ça se gâte à W-Street malgré taux +bas

(CercleFinance.com) - La lourdeur s'impose mais la Bourse de Paris limite la carte et recule de -0,36% (à 6.
653) contre -0,5% vers 17H.

Les volumes restent estivaux avec 1,9MdsE à 17H29 puis 2,95MdsE à la clôture (+1MdE de volume d'arbitrage, soit plus de 50% d'échanges techniques).

Le CAC40 a fluctué de 1% en intraday, entre le plancher du jour testé vers 9H45 (6.615) et un zénith de 6.675 inscrit à 14H35.

Le marché parisien aligne donc ce mardi une 19ème séance de stagnation entre 6.600 et 6.760 points... et pas de signe de soutien des acheteurs à 48H de la séance des "4 sorcières".
Stagnation complète de l'Euro-Stoxx50, soutenu par l'AEX qui grimpe de +0,75% et retrace son zénith historique du 6 septembre.

Pour la seconde séance consécutive, c'est le secteur du luxe qui plombe à lui seul le CAC (Kering à -2,75%, LVMH et Hermès à -1,8%) dans un contexte marqué par la persistance du risque pandémique (nouvelles restrictions sanitaires à macao), par l'accélération de l'inflation ou encore par la menace d'une nouvelle guerre commerciale Chine-Etats-Unis.

Wall Street déçoit de nouveau : après une ouverture en hausse de +0,2% à +0,3%, les indices US sont tous dans le rouge à mi-séance: le Dow Jones perd 0,9%, le S&P500 -0,5% et le Nasdaq cède -0,3%.
Un scénario bien inhabituel à 48H des "4 sorcières", surtout à l'issue d'un trimestre aussi brillant et ponctué de records de records absolus.

Les chiffres de l'inflation américaine US publiés à 14H30 sont ressortis assez nettement inférieurs aux attentes.
Le "CPI" ressort à +0,3% par rapport au mois de juillet (contre +0,4% anticipé) ce qui donne un rythme annualisé de +5,3% conforme aux attentes (contre +5,4% en juillet) et la hausse est de seulement +0,1% en données "core" (hors alimentation et énergie (contre +0,3% attendu), ce qui réduit la variation annuelle de -0,3% à 4,00% (contre 4,2% anticipé).

Si les indices boursiers ont salué ces chiffres, le marché obligataire US a hésité sur la marche à suivre entre 14H30 et 14H45 avant de se détendre de façon significative de -5,5Pts: les T-Bonds 2031 retombent de 1,3480% vers 1,27% (contre 1,3250% lundi soir).
De plus en plus d'économistes doutent du caractère transitoire de l'inflation, souffle-t-on chez Kiplink, avant de rappeler que " le mois de septembre a toujours été compliqué et rarement haussier ".

Dans l'actualité des valeurs françaises, Safran continue de reculer (-3%) et finit lanterne rouge du CAC.

Air Liquide annonce avoir réalisé une émission obligataire de 500 millions d'euros dédiée au refinancement de son échéance obligataire de septembre 2021 et au financement de manière durable de sa croissance à long terme, et ce dans des conditions très compétitives.

Valneva (+8% après -41% la veille) indique avoir finalisé le recrutement de personnes âgées pour la première cohorte de son essai de phase 3, VLA2001-304, pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la Covid-19, VLA2001.

Bouygues annonce la réalisation par sa filiale Losinger Marazzi, d'un ensemble immobilier de 108 ME auprès de la Maison de Retraite du Petit-Saconnex, à Genève (Suisse). Les premiers logements seront livrés à partir de fin 2023.

Enfin, iliad indique qu'à ce jour, le total des actions détenues ou ayant vocation à être détenues par HoldCo II -société holding détenue par le fondateur d'iliad Xavier Niel-, atteint 85,23% du capital de l'opérateur télécoms.



Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.