Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: une phase de consolidation horizontale prend forme

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir inchangée ou presque jeudi matin, les investisseurs marquant une pause en l'absence de facteurs susceptibles d'inciter à poursuivre le récent mouvement haussier.


Vers 8h15, le contrat "future" sur l'indice CAC 40 - échéance fin de mois - grignote cinq petits points à 5675 points, annonçant une ouverture sans grand changement.

Après six séances de hausses consécutives, le marché parisien montre quelques signes d'essoufflement face à la zone de résistance des 5700 points et une phase de consolidation horizontale semble prendre forme.

A Wall Street, les marchés d'actions américains se sont hissées vers une nouvelle série de records absolus hier, avant que les grands indices inversent rapidement la vapeur.

Les investisseurs - qui gardent les yeux tournés sur les résultats d'entreprises et les indicateurs économiques - semblent en particulier s'interroger sur les niveaux de valorisation élevés, notamment du côté des valeurs "de croissance" (growth) et technologiques.

Pour certains observateurs, les marchés boursiers montrent déjà une certaine fébrilité et les risques de correction qui se profilent exigent une "plus grande vigilance".

"Le nombre élevé de cas de Covid-19 en Europe et le durcissement des mesures de lockdown en lien avec les nouvelles mutations du virus pourraient doucher les espoirs de reprise des investisseurs", avertissent ainsi les équipes de Generali Investments.

"Une hausse de l'inflation aux États-Unis pourrait également jeter le doute sur l'impact de la politique des banques centrales sur la courbe des taux et le niveau de valorisation des marchés", ajoute le gestionnaire d'actifs.

D'après IG, de récentes déclarations de membres des banques centrales peuvent laisser penser que des discussions sur un début d'inflexion des politiques monétaires pourraient intervenir "plus rapidement que certains investisseurs le pensent".

Les dernières interventions de Jerome Powell, le président de la Fed, ont d'ailleurs été moins dominées par les risques baissiers de court terme que par le potentiel de bonnes surprises au cours de la seconde moitié de l'année.

Du côté des indicateurs, les investisseurs suivront avec attention la parution, en début d'après-midi, des demandes d'allocations de chômage, qui ont repris un tour baissier depuis quatre semaines en repassant sous le seuil des 800.000 inscriptions hebdomadaires.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.