Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: nette dégradation,le 'full risk on' devient frénétique

(CercleFinance.com) - L'entame du mois de décembre est caractérisée par une culmination historique de l'appétit pour le risque à des niveaux inédits puisqu'en marge d'un "fear & greed index" gravitant au-delà de 90 (sur 100), la structure des positions n'a jamais été aussi acheteuse à Wall Street et les positions vendeuses aussi basses (moins de la moitié de la moyenne historique).

Le "full risk on" plombe clairement le secteur obligataire cette fois-ci et nos OAT se dégradent de +4,4Pts de base à -0,2840%, les Bunds de +5Pts à -0,522%, les BTP italiens de +5,5Pts à 0,6400%.

Outre Atlantique, alors que les 3 principaux indices pulvérisent des records simultanément (le 46ème de l'année pour le Nasdaq, le 27ème pour le S&P500), le rendement des T-Bonds US s'envole de +8,2Pts à 0,9240%.

Cela n'a rien à voir avec la hausse de +3,3Pts de l'indice PMI du secteur manufacturier des Etats-Unis -calculé par IHS Markit- à 56,7 en novembre (son plus haut niveau depuis septembre 2014) car s'est en partie compensé par le repli de son "jumeau", l'ISM manufacturier (calculé par l'Institute for Supply Management) qui se contracte de près de -2Pts à 57,5, contre 59,3 en octobre.

En Europe, l'indice PMI final pour l'industrie manufacturière s'est établi à 53,8 en novembre (révisé d'une estimation flash à 53,6) contre 54,8 en octobre, traduisant donc un ralentissement modeste.

En France, l'indice des acheteurs PMI IHS Markit signale, en novembre, la première contraction du secteur manufacturier depuis trois mois, de 51,3 en octobre vers 49,6 en novembre, reflétant l'impact négatif de l'entrée dans une nouvelle période de confinement.

Wall Street a également suivi avec attention la prestation de Steven Mnuchin et Jerome Powell qui ont répondu conjointement aux questions du Congrès américain sur les questions économiques : Jerome Powell assure que la priorité reste au soutien de l'économie, ce qui suppose une action ferme et résolue de la FED qui s'engage à utiliser "tous ses outils".

Steven Mnuchin réaffirme que "les patrons de la restauration ont besoin de dons, pas de prêts".

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.