Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: salue l'espoir d'un futur 'stimulus package'

(CercleFinance.com) - Le scénario s'avère au final très classique à Wall Street pour une séance d'avant "3 sorcières": les indices US en ont terminé en symbiose avec la tendance des 4 semaines écoulées, laquelle s'avère l'un des plus "bullish" depuis des décennies (et même depuis un siècle pour le mois de novembre).


Les pertes initiales ont été balayées par l'espoir d'une reprise des pourparlers au Congrès en vue de l'adoption d'un ambitieux plan de relance (stimulus package) que Joe Biden souhaiterait d'un montant de 3.000Mds$ (1.000 de plus que ce qui a été âprement débattu en septembre et octobre).

Joe Biden pourrait également dévoiler le nom du (ou de la) potentiel successeur de Steven Mnuchin (secrétaire d'état au Trésor) d'ici une semaine (Thanksgiving).

Le Dow Jones grappille +0,15% à 29.483, le S&P500 +0,36% à 3.581, Nasdaq +0,9% à 11.905 (clôture au plus haut du jour), les 3 indices réalisant leur meilleur mois boursier depuis avril, et surtout le meilleur mois de novembre de l'histoire.

Une mention spéciale pour le Russel-2000 qui gagne +0,84% et inscrit sa 3ème meilleure clôture de l'histoire à 1.784Pts.

Plusieurs statistiques économiques sont parues aux Etats-Unis : la vraie surprise du jour se situe du côté des reventes de maisons anciennes.
Elles s'accélèrent encore de +4,3% en octobre (à 6,85 millions de transactions annuelles) alors que le consensus anticipait un reflux de -1,2%... et le prix médian s'envole vers un record de 313.000$, c'est juste 100.000$ de plus qu'au sortir de la crise Lehman en 2009.

L'indice composite des indicateurs avancés (du Conference Board) s'est inscrit en hausse de 0,7% le mois dernier, à 108,2 (score conforme aux attentes) après des progressions de 0,7% en septembre et de 1,6% en août.

L'indice de la Fed de Philadelphie s'établit à 26,3 en novembre, en recul de six points par rapport au mois précédent, marquant ainsi une décélération de la croissance de l'activité manufacturière dans la région de Philadelphie... c'est toutefois mieux que les 25 anticipés.

Mauvaise surprise en revanche avec les demandes d'allocations au chômage qui rebondissent de +31.000 (à 742.000), mettant un coup d'arrêt au cycle d'amélioration du marché du travail américain.
Mais les "stats" ont été éclipsées par la perspective d'un futur stimulus fiscal.

Côté valeurs, le Nasdaq-100 a pris +0,75% à 11.985 dans le sillage d'AMD +3,6%, Splunk +3,2%, Xilinx +3%, eBay +2,6%, Viacom +2,2%, Micron +1,8%... et Tesla a renoué avec son zénith historique à 508$ en intraday (498$ en clôture), toujours porté par des achats indiciels en prévision de son intégration dans le S&P500 fin décembre.

Workday prenait +4% après clôture grâce à un profit par titre de 0,86$ contre 0,67$ anticipé et qui franchit la barre des 1.000 clients (de grosses entreprises, pas des PME) pour un chiffre qui franchit également la barre du milliard de $ (à 1,11Mds$).

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.