Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: vague de rachats à bon compte, un peu inaboutie

(CercleFinance.com) - Wall Street renverse la vapeur après 3 séances de lourde correction: les indices US ont bénéficié d'une réouverture "bullish" suivie par une accélération graduelle entre 15H30 et 21H30.


Mais quelques prises de bénéfices ont pesé au cours de la dernière demi-heure, réduisant la hausse du Dow Jones de +2,5% à +1,6% (cela reste la meilleure séance depuis le 14 juillet), celle du S&P500 de +2,8% à +2% (à 3.400), celle du Nasdaq de +3,3% à +2,7% (à 11.141).

La Nasdaq-100 verrouille un gain de +3% vers 11.400 (à comparer avec -4,8% mardi soir), en revanche, le Russel-2000 ne reprend plus de 1,45%.

Nous avons assisté à des rachats indiciels couplés à des rachats à bon compte sur de gros dossiers de la " tech ", c'est à dire des titans à plus de 200Mds$ de capitalisation... à l'exception de Zoom (+11,1%) qui fait cependant partie des archi-favorites de l'après-confinement.

Sinon, gros rachats sur Tesla +10,8% (après -21% mardi), sur Nvidia +6,7%, Paypal +4,7%, Microsoft +4,3%, AMD +4,1%, Apple +4%, Qualcomm et Cadence +3,9%, Adobe +3,8%, e-Bay +3,7%... et petite déception en ce qui concerne Facebook (+0,9%) et Alphabet (+1,5%).
Rebond un peu inabouti également sur le pétrole qui ne reprend que +2,7% (à 37.7$) sur les -7,5% perdus la veille.

L'un des grands sujets de discussion -en l'absence de la moindre statistique économique à paraître ce mercredi- ce fut la remise en cause du rachat de Tiffany par LVMH, suite à une demande du gouvernement français de surseoir à cette opération jusqu'au 6 janvier 2021, en raison des surtaxes appliquées par l'administration aux produits de luxe français, y compris vins et spiritueux.

Tiffany qui a limité sa chute (qui dépassait -10% en début de séance) à -6,4% estime que ce n'est qu'un prétexte dont s'empare LVMH pour remettre en cause les termes de l'accord initial (de fin 2019) qui prévoyait un prix d'acquisition de 16,2Mds$.

Une plainte de 120 pages contre LVMH va être déposée auprès du tribunal du Delaware (un tel document a demandé des semaines de préparation, donc la direction de Tiffany s'attendait à un "mauvais tour"), ce qui va faire la fortune des plus grands cabinets d'avocats US qui vont être mandatés pour plaider ce dossier... qui n'a pas fini de rebondir.


Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.