Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: Nasdaq au zénith absolu grâce à Tesla et Amazon

(CercleFinance.com) - Contrairement au scénario observé la veille,
Wall Street n'a pas bénéficié d'une franche accélération haussière au cours des derniers échanges, ce fut même tout l'inverse, avec un Dow Jones perdant plus de 100Pts au cours du dernier quart d'heure, pour finir négatif de -0,3%.



Le S&P500 a reperdu presque la moitié de ses gains (3.129/3.116, soit +0,5%) mais le Nasdaq, même retombant de +1,4% vers +0,95% parvient à inscrire un nouveau record absolu de clôture à 10.154Pts contre 10.131 le 26 juin (après avoir affiché +33% depuis le 1er avril à 10.196 en fin de séance).
Le Nasdaq-100 n'est pas en reste avec un double record, absolu à 10.321 en intraday, et 10.279 (+1,2%) en clôture, dans le sillage de Tesla (+3,8%) alors que les derniers vendeurs à découvert capitulent et payent n'importe quel prix pour solder cette mésaventure cauchemardesque.

La capitalisation de Tesla s'envole vers 208Mds$, surpassant celle de Toyota (203Mds$), une firme qui affichait un chiffre d'affaire supérieur à 250Mds$ en 2019, pour 17Mds$ de marge d'exploitation, alors que Tesla ne dépasse pas les 30Mds$ de C.A et affiche des pertes une fois écartées les "petites astuces comptables" dénoncées par Berkshire Hattaway (subventions, reports de charges, crédit d'impôt, etc.).

Jamais un constructeur automobile américain ne s'était payé ne serais-ce que 1,5 fois son chiffre d'affaire, mais pour Tesla, c'est 7 fois... une valorisation inconcevable mais qui résulte d'un scénario de table de poker: les vendeurs à découvert qui ont pourtant les "fondamentaux" de leur côté ont été vaincus et "pliés" par l'irrationalité des "fans" et la complicité des soutiens d'Elon Musk.

Côté "macro", Wall Street s'est également ingénié à ne voir que le verre à moitié plein chaque fois qu'une statistique paraissait: l'ISM manufacturier des États-Unis était incontestablement positif puisqu'il a grimpé vers 52,6 pour le mois écoulé, contre 43,1 en mai alors que le consensus ne l'attendait qu'à 49,1.

C'était beaucoup plus mitigé du côté des créations d'emplois dans le secteur privé américain avec +2.369.000 le mois dernier selon ADP: c'est un score très inférieur à la prévision moyenne des économistes qui anticipait à un gain de l'ordre de +3.000.000 (après 3.065.000 créations de postes enregistrées en mai).
Mais Wall Street n'a voulu retenir que la révision en forte hausse de l'estimation initiale du mois de mai qui était de 2.760.000 emplois (soit +305.000 au final).

Déception -mais sans aucune conséquence- du côté des dépenses de construction qui ont baissé de 2,1% en mai, déjouant le consensus qui tablait sur une hausse de 1,1% après -3,5% en avril.
Wall Street ne s'est donc inspiré que de l'ISM et pas des 2 autres, plus mitigés.
Côté valeurs, on notait le repli de valeurs financières, en repli global de -2,5% (lanterne rouge parmi les 11 secteurs).
Le compartiment des pétrolières (2èlme plus mauvaise performance sectorielle) ne profite pas de la hausse du baril de +1,2% vers 39,7$ : chute de Diamondbak -5,3%, Occidental -4,9%, Marathon -4,6%, Mohwawk -4,6%, Valero -4,1%, Halliburton -3,9%, Schlumberger et Nal Oilwell -3,6%, Conoco -3%, Exxon -2,3%

Le Nasdaq a été propulsé vers de nouveaux sommets par Netflix (+6,7%), Fcebook +4,6% et Amazon (+4,4%) avec un nouveau record absolu à 2.895$ pour une capitalisation de 1.440Mds$, ce qui porte son gain annuel à +55% et sur 1 an, Twitter +3,4%.
En ce qui concerne Apple, un nouveau record de clôture semblait se profiler à 10 minutes de la clôture (367$) mais le titre finit en repli de -0,2% à 364$... soit +80% depuis le 1er juillet 2019, malgré des bénéfices en retrait.

Quelques replis avec Xilinx -5,5%, Western Digital -3,9%, Micron -3,5%, Netapp -2%, Intel -1,7%,

La vedette du jour fut FEDEX (+11,7% après +16% en séance) qui avait annoncé mardi soir des chiffres impressionnant et des profits de 2,5$ contre 1,6$ attendu et 17,4Mds$ de C.A (contre 16,4 attendu).


Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.