Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: les scores ont été figés à Wall Street

(CercleFinance.com) - Les scores ont été figés à Wall Street avant les "4 sorcières": l'essentiel du coup de boutoir à la hausse a été accompli lundi et mardi, vaguement consolidé mercredi, puis figé près des sommets ce jeudi.


Le Dow Jones s'inscrit en léger repli de -0,2% à 26.080 (contre -1% à l'ouverture) et le Nasdaq progresse symétriquement de +0,3% à 9.943, le S&P500 préservant l'équilibre (+0,1%) à 3.115.

Mais les opérateurs retiendront que le Nasdaq-100 "accroche" les 10.000 en clôture, avec un gain de +0,3% à 10.012, après un plus haut en séance à 10.018Pts.

Les indices US se sont redressés dans le sillage d'un chiffre publié vers 16H: l'indicateur avancé du Conference Board repasse dans le vert pour la 1ère fois depuis 3 mois.

Il s'affiche en hausse de +2,8% à 99,8 en mai après de sévères baisses en avril (-6,1%) et mars (-7,5%).

Bonne surprise également avec le "Philly FED" (activité manufacturière dans la région de Philadelphie) qui rebondit spectaculairement de -44,1 vers +27,5 sur le mois en cours, contre -44,1 au précédent, marquant ainsi une reprise de la croissance de l'activité manufacturière dans la région de Philadelphie.

Le consensus n'en attendait pas tant : il ne visait qu'un indice à -23 ! L'indice est ainsi positif pour la première fois depuis février et le début de la crise du coronavirus.

Les chiffres hebdomadaires des inscriptions au chômage ont légèrement déçu à 14H30: le Département américain du Travail annonce ce jeudi avoir dénombré 1.508.000 nouveaux inscrits, à comparer à 1.566.000 la semaine précédente (contre 1.542.000 en estimation initiale). Le consensus des économistes tablait en effet sur un net recul, vers 1,3 million d'inscriptions.

La moyenne mobile sur quatre semaines a une nouvelle fois reculé, pour atteindre 1.773.500, en baisse de 234.500 en l'espace d'une semaine.

Le "Conf'Board" et le "Philly FED" ne suffisent pas à restaurer totalement l'optimisme béat qui régnait depuis lundi soir.

La situation épidémique dans des Etats américains comme le Texas, l'Arizona, la Caroline du Nord et la Floride continue également d'inquiéter (+25.000 cas/jour aux Etats Unis... la première vague n'en finit pas de s'éterniser), au même titre que l'évolution de la maladie au Brésil.

Côté valeurs, le Nasdaq a été porté au-delà des 10.000 par Microsoft (+1,1% à 196,3$) qui termine à moins de 1% de son record absolu, puis par Viacom +5,2%, Workday +2,9%, Paypal +2,6%, Zoom +2%, Adobe et Broadcom +1,7%.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.