Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: les investisseurs retiennent les bonnes nouvelles

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait poursuivre sa remontée mardi dans les premiers échanges, dans le sillage des places américaines et asiatiques.


Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 progresse de 36,5 points à 4790,5 points, annonçant une début de séance en nette progression.

La dynamique continue d'être favorable sur les places boursières mondiales, notamment du côté de Wall Street, où les indices américains ont démarré le mois de juin en signant de légers gains hier.

L'indice Nasdaq Composite a pris 0,6% à 9552 points après s'être avancé jusque vers 9571 points, c'est-à-dire à 2,5% de son record historique de clôture du 19 février dernier.

Le marché parisien s'est, lui, adjugé plus de 1,4% à 4762 points lundi, près de ses plus hauts du jours, en dépit de volumes inexistants ou presque.

A Tokyo, l'indice Nikkei affichait des gains de l'ordre de 1,3% mardi en fin de séance.

"Les investisseurs ont très clairement décidé de se focaliser uniquement sur les bonnes nouvelles", commentent les équipes de Keren Finance.

Alors que le déconfinement se poursuit, les investisseurs espèrent que la reprise va s'accélérer.

Les indices PMI dévoilés hier laissent effectivement penser que le point bas de la crise a été atteint au mois d'avril.

"Tout ce qui suit est donc forcément meilleur", promettent les économistes d'Oddo BHF. "Pour tous les secteurs sortant du confinement, le rebond sera d'abord très fort car il y a des dépenses à rattraper", souligne l'intermédiaire parisien.

"Mais il y aussi des dépenses perdues pour de bon et des projets d'investissement en suspens. Les effets induits de cette crise ne sont pas encore tous visibles", prévient Oddo.

Keren Finance dit avoir constaté un début de rotation sectorielle en faveur des valeurs financières, au détriment du secteur de la santé qui restait particulièrement recherché au plus fort de la crise du Covid-19.

"Bien que nous ne pouvons que nous réjouir de cette remontée des marchés, il nous semble tout de même que c'est oublier un peu vite les résultats catastrophiques qui seront probablement publiés au prochain trimestre, un chômage qui ne peut que s'accroître dans les prochains mois, un endettement de plus en plus préoccupant des états et des entreprises, le tout dans un contexte international instable", juge néanmoins Keren.

"L'embellie peut très bien continuer, mais il serait peut être sain que nous n'allions pas trop vite", conclut la société de gestion indépendante.

Aucun indicateur économique majeur ne figure à l'ordre du jour ce mardi.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.