Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: nette détente,marchés obligataires au zénith de 4 mois

(CercleFinance.com) - Une soudaine vague d'aversion au risque s'est matérialisée à Wall Street ce jeudi en fin d'après-midi, un scénario complètement inattendu en cette veille de séance des "3 sorcières", alors que les indices boursiers s'acheminaient vers des plus hauts, comme lors de la précédente séance des "3 sorcières" du 17 janvier dernier.


Ce sont finalement les marchés obligataires qui vont finir au plus haut de l'année 2020 ce jeudi, au plus haut également depuis mi octobre sur les Bunds qui voient leur rendement reculer de -2,5Pts vers -0,44%.

Nos OAT se détendent même de -3,5Pts vers -0,212%, tout comme les Bonos espagnols avec -4Pts à 0,23%, les BTP italiens s'améliorant plus timidement de -3Pts à 0,912%.

Le "10 ans" grec continue de "coller" aux BTP italiens, avec une soudaine embellie de -5,5Pts à 0,925%... et un nouveau plancher historique en séance à 0,918%.
Outre-Atlantique, les T-Bonds sont partis pour une belle séance avec -5Pts (c'est presque aussi bien que le "10 ans grec") à 1,52%, malgré la publication de statistiques très "robustes": l'indicateur avancé du Conference Board (leading index) affiche +0,8% à 112,1 en janvier (contre +0,4% attendu après une baisse de -0,3% en décembre).

Autre surprise positive, l'indice manufacturier "Philly FED" de Philadelphie s'envole de +19,7Pts à 36,7, son plus haut niveau en trois ans.
Le Département américain du Travail annonce ce jeudi avoir dénombré 210.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière (comme prévu), en hausse de 4.000 par rapport à la semaine précédente (chiffre légèrement révisé, de 205.000 à 206.000)

La moyenne mobile sur quatre semaines a quant à elle été fixée à 209.000, en baisse de 3.250 en une semaine, ce qui demeure une évolution positive.

Outre-Manche, les Gilts se détendent de -2Pts à 0,581% à l'issue d'une séance sans grand relief.
A noter une forte progression des ventes de détail en janvier de +0,8% (contre +0,4% attendu) et même de +1,6% hors carburant (une vraie orgie de consommation pour célébrer le Brexit... à moins qu'il ne s'agisse d'achats par anticipation de peur que certains articles ne deviennent plus cher en cas de hausse des tarifs douaniers d'ici la fin de l'année).

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.