Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: marque peu le coup après revers pour B.Johnson

(CercleFinance.com) - En découvrant le résultat des votes du Parlement britannique -qui constituent un revers de plus pour Boris Johnson, Wall Street a reperdu un peu d'altitude en fin de séance et les 3 indices US ont basculé dans le rouge: -0,15% pour le Dow Jones, -0,36% pour le S&P500 et -0,72% pour le Nasdaq.

Seul le Russel-2000 surnage avec un très symbolique +0,05%.
Si Boris Johnson obtient la validation du WAB (Withdrawal Agreement Bill, ou vote de principe), il subit en revanche un gros revers -mais qui n'est pas une surprise- avec le rejet de son calendrier d'adoption du Brexit avant le 31/10.
Tous sortes de rebondissements sont encore possibles : reprise des débats après examen détaillé du projet de Brexit (exige que B.Johnson demande un report de la deadline du 31 octobre, ce qu'il a toujours refusé), retrait du projet de Brexit, élections législatives (que B.Johnson pourrait remporter et qui lui offrirait enfin une majorité), revote populaire -indirect- pour contre le Brexit pour savoir si les électeurs approuvent l'actuel projet du "WAB".
Le seul "chiffre US du jour" (publié par la NAR) n'a pas provoqué pas de réaction décelable à Wall Street, bien que ce soit une franche déception puisque les reventes de logements chutent de -2,2% contre -0,7% attendu... mais ce serait dû à une baisse du stock de logements à vendre, et non pas à un manque d'acheteurs.
En ce qui concerne les relations avec la Chine, Wells Fargo mentionne que " le Président Trump a réaffirmé les progrès des négociations, tandis que son conseiller économique Larry Kudlow a indiqué que les taxes de décembre pourraient être retirées si les discussions continuent d'avancer ".

Les publications de résultats s'enchaînent outre Atlantique et soufflent le chaud et le froid: le froid avec UPS qui perd -2% (chiffre d'affaire décevant qui occulte la hausse de 16 du bénéfice), le chaud avec Procter & Gamble (+2,7%) qui bat le consensus avec 1,37$ de bénéfice par titre contre 1,24 anticipé, le chiffre d'affaire étant également meilleur qu'attendu avec 17,8Mds$ contre 17,42$ prévus.

Le "titre du jour" sera certainement Biogen qui s'envolait de +26% (et même jusqu'à +39% peu après l'ouverture) après que l'entreprise ait soumis une nouvelle demande d'approbation auprès de la FDA pour son médicament contre alzheimer (l'Aducanumab), après un 1er échec au mois de mars (qui avait coûté -30% au titre).
McDonald's (-5%) rate ses objectifs, mais invoque un changement de méthodes comptables: le chiffre d'affaire progresse de 4,9% au troisième trimestre, déjouant un consensus de 5,4%. Le bénéfice par action ressort à 2,11$ contre 2,21$ anticipé.
Le Dow Jones a été plombé par la chute de "Travellers" (-8%) qui entrainait dans son sillage Mastercard avec -4,5%.

Le Nasdaq a été plombé par les replis de Cadence -5,7%, Netflix -4,1%, Paypal -4%, Facebook -3,9%, Fiserv -3,5%, Verisign -3,1%, JD.Com -2,5%...

Bonne tenue globale des pétrolières avec Noble +3,2%, Occidental +3,5%, Nal Oilwell +3,8% et le géant Schlumberger +3,7%.

Under Armour a bondi de +6% sur l'annonce de la démission de son patron Kevin Plank.
Dans le même temps, Mile Parker démissionne de la tête du groupe Nike.
Peu après la clôture, lourde chute de Texas Instruments (-10%) qui rate ses objectifs de chiffre d'affaire.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.