Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: forte hausse des actions grâce à Trump, tension taux

(CercleFinance.com) - Un tweet de Trump qui annonce une rencontre au sommet avec Liu-He (vice-Premier Ministre chinois) ce vendredi a dopé soudain le moral des investisseurs et tous les indices européens ont basculé dans une douce euphorie.

Le CAC40 domine assez nettement le classement avec +1,37% à 5.569, et il s'est même hissé vers 5.581 (+1,4%) au plus haut, c'est à dire à moins de 0,3% du "gap" ouvert à la baisse le 2 octobre sous 5.594Pts.

La CAC40 a largement surperformé l'Euro-Stoxx50 (+1%) grâce au puissant soutien du secteur du luxe (hausse de 5,6% de LVMH et +4,2% de Kering).

Difficile de déterminer si Wall Street -qui gagne +0,5% ce soir- surestime les bienfaits du sommet de Washington: il est question d'un moratoire sur les sanctions douanière devant entrer en vigueur le 15 octobre.
Ce serait un signe d'apaisement des tensions commerciales sino-américaines... mais unilatéral puisque ce serait une initiative de la Maison Blanche.

Mais c'est ressenti comme un net un "progrès", alors que les pourparlers semblaient voués à l'échec ce matin et les négociateurs chinois, pressés de rentrer au pays.

"Les médias ont révélé que la Chine est ouverte à un accord partiel avec les Etats-Unis. Pékin a aussi indiqué être prêt à accroitre ses achats de produits agricoles, mais noté que ses négociateurs ne feront pas de concessions sur les points clés", indique Wells Fargo.

L'accord sur le volet agricole n'est pas acquis, loin de là... mais un moratoire, ce serait mieux que rien.

Wall Street parie toujours sur le scénario le plus favorable et les 3 indices de référence (Dow Jones, S&P500 et Nasdaq) affichent à mi-séance des hausses assez homogènes de +0,4% à +0,5% (c'est un peu moins bien que les +0,7% affichés vers 17H).
Notons qu'Apple (+1,4%) vient d'inscrire un nouveau record absolu (à 230,4$)... et donc de dépasser son précédent record de valorisation boursière, à plus de 1.030Mds$.

Au chapitre des statistiques, les prix à la consommation aux Etats-Unis de septembre sont restés stables. Le Département américain du Travail a également publié un CPI "core" (hors éléments volatiles) en hausse de +0,1% (consensus +0,2%).

Par rapport à septembre 2018, l'indice des prix a augmenté de 1,7% en données brutes et de 2,4% hors éléments volatils le mois dernier, à comparer à des consensus qui étaient de 1,8% et de 2,4% respectivement.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de -10.000, à 210.000.

Cette séance restera également marqué par une nette dégradation des marchés obligataires et une tension des taux longs allant de +8 à +9Pts de base, aussi bien sur les T-Bunds que sur nos OAT et les Bunds.
La hausse des actions fait clairement de l'ombre aux bons du Trésor

En France, en août 2019, la production se replie dans l'industrie manufacturière (−0,8% après +0,4%), comme dans l'ensemble de l'industrie (−0,9% après +0,3%), selon les données corrigées des variations saisonnières et du nombre de jours ouvrables de l'Insee (le consensus était de +0,1%). Sur 3 mois, le recul est de -1,2% et la production stagne sur 12 mois.

L'Allemagne a généré un excédent commercial de 18,1 milliards d'euros en août 2019, à comparer à 20,5 milliards le mois précédent, baisse liée à la fois à un recul de 1,8% des exportations et une augmentation de 0,5% des importations.

Sur le plan des valeurs, LVMH a annoncé une croissance de 16% des ventes à 38,4 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de 2019. La croissance organique des ventes ressort à 11% par rapport à la même période de 2018, malgré une chute de -25% à Hong Kong depuis 2 mois.

Euronext a fait état de volumes d'échanges moyens quotidiens de 8,73 milliards d'euros sur ses marchés au comptant au mois de septembre, en recul de 6,3% en comparaison avec la même période de l'année précédente.

Michelin annonce son intention de fermer d'ici fin 2020 le site de La Roche-sur-Yon et de mettre en place un dispositif d'ampleur pour accompagner ses salariés, ainsi qu'une initiative ambitieuse de transformation du site.

Getlink indique que ses navettes passagers ont transporté 238.119 véhicules de tourisme en septembre, en légère baisse de 1% en comparaison annuelle, "performance solide compte tenu du fait qu'en 2018 il s'agissait du meilleur mois de septembre depuis 1999".


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.