Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Devises: l'euro remonte autour de 1,14 dollar

(CercleFinance.com) - Jeudi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne corrigeait avec mesure la hausse de la veille induite par les annonces de la Fed.
Après un gain de 0,61% hier soir, l'euro recule de midi de 0,29% à 1,1390 dollar. Il a frôlé les 1,1440 dollar en matinée.

Par ailleurs, l'euro est stable contre le franc suisse, perd 0,40% face au yen et en prend autant contre le sterling, alors que la perspective d'un "Brexit dur" se renforce.

Certes, et comme prévu, la Réserve fédérale américaine n'a pas touché à ses taux hier soir, mais les pronostics des membres du comité de politique monétaire augurent désormais du maintien des taux courts en 2019 (contre deux "tours de vis" anticipés fin 2018) et d'une seule hausse en 2020. De plus, la réduction du bilan alourdi par le QE sera ralentie dès mai puis pourrait prendre fin en septembre.

Tout en écrêtant les prévisions conjoncturelles et en se montrant plus prudent sur l'inflation, le patron de la Fed, "Jerome Powell, estime que l'économie américaine est bien orientée et que les fondamentaux économiques sont solides. Les craintes viendraient davantage de l'Europe et de la Chine", rapporte Saxo Banque.

Toujours "patiente", "la Fed a envoyé un message plus accommodant qu'attendu", estime La Banque Postale AM ce matin. Et les spécialistes d'ajouter : "le glissement sur un an du noyau dur des prix à la consommation est bien plus souvent au-dessous de 2% qu'au-dessus. Doit-on comprendre qu'une accélération des prix est une condition nécessaire à toute nouvelle hausse du taux directeur ? On a plutôt envie de le dire."

En tout cas, les perspectives de tensions des taux américains s'éloignent et le rendement du T-Bond à dix ans, qui avait commencé le mois à 2,75%, est retombé à 2,51%. "En trois mois à peine, la Réserve fédérale est passée de 'faucon' à 'colombe'", résume la Banque nationale du Canada.

Bref, termine un analyste parisien à propos de la séance de la veille, "le dollar a souffert des propos de Jerome Powell durant la conférence de presse. Le Dollar Index a reculé de 0,4%. Il a touché en séance un plus bas depuis le 4 février et il est brièvement repassé sous sa moyenne mobile à 200 jours".

EG

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.