Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: pas de stats mais toujours une tendance très positives

(CercleFinance.com) - L'embellie généralisée se poursuit sur les marchés obligataires ce lundi.

Le dicton du jour était "pas de nouvelles, bonnes nouvelles"... et il n'y eut en effet aucun chiffre macro à se mettre sous la dent, pas davantage de déclaration officielle d'un membre de la FED ou de la BCE.

Nos OAT (qui se détendent de -0,9Pt à 0,454%, conte seulement -0,3Pt pour les Bunds à 0,086%) n'ont absolument pas été impactées par les exactions des "Black Blocs" sur les Champs-Elysées ce weekend, ni par le désarroi affiché par le gouvernement (qui vient de sacrifier un fusible, le Préfet Michel Delpuech) et qui décide de répondre à la fronde contre sa politique par bien plus de fermeté.

C'est peut-être ce qui rassure les détenteurs d'OAT... à moins que "la casse" soit classée au rang d'épiphénomène: le constat, c'est le "spread" avec les Bunds se réduit à +37Pts de base et que notre situation s'améliore.

Cette semaine sera également placée sous le signe des prochains nouveaux développements sur le dossier du Brexit, mais aussi de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC).

Les Gilts britanniques se détendent nettement ce lundi (-2Pts à 1,192%).
Selon des diplomates européens, si Theresa May parvient à ce que son accord passe la semaine prochaine, une extension technique du Brexit pourrait être tout à fait envisageable pour l'UE", note ce matin Saxo Banque.

"En revanche, si elle ne réussit pas cet exploit, l'UE pourrait être plus réticente à une extension de l'article 50, a fortiori si cela courait après les élections européennes. Il faudrait vraiment un plan clair de la part de Downing Street, soit des élections générales, un nouveau référendum ou un accord commercial s'inspirant de ceux avec la Norvège et le Canada."

L'évolution des dettes souveraines fut également très positive en Espagne avec des Bonos à 1,164 contre 1,204% (-4Pts) et sur les BTP italiens (-4Pts également à 2,458%).

Outre Atlantique, les T-Bonds US se dégradent symboliquement de +1Pt à 2,603% alors que Jerome Powell pourrait confirmer ce mercredi (2ème réunion du FOMC de l'année) le gel des taux directeurs durant plusieurs mois.
Cependant, la détente des conditions monétaires éloigne un peu la perspective d'une réduction des taux, scénario auquel certains économistes commençaient à croire.




Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.