Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: les bourses poursuivent leur séance positive

(CercleFinance.com) - Les bourses de Francfort, Paris et Londres poursuivent leur séance de hausse ce mercredi, dans la continuité de la séance de ce matin : DAX, CAC 40 et FTSE 100 avancent en effet respectivement de 0,8%, 0,7% et 0,8%.


Ce sont les statistiques qui ont rythmé la matinée, à commencer par les prix dans l'eurozone. Le taux d'inflation annuel de la zone euro s'est ainsi établi à 2% en juin 2018, contre 1,9% en mai, et celui de l'Union européenne est également ressorti à 2,0% en juin, comme en mai, selon des données publiées ce jour par Eurostat.

Les taux annuels les plus faibles de l'Union européenne ont été observés en Irlande (0,7%) et au Danemark (1,1%). Les taux annuels les plus élevés ont quant à eux été enregistrés en Roumanie (4,7%) et en Estonie (3,9%).

Les prix à la consommation au Royaume-Uni ont augmenté à un rythme annuel de 2,4% au mois de juin 2018, un taux stable par rapport à celui affiché le mois précédent, selon l'office national de statistiques.

De l'autre côté de l'Atlantique, les mises en chantier de logements ont baissé de 12,3% en données corrigées des variations saisonnières (CVS) le mois dernier à 1.173.000 en rythme annualisé, après 1.337.000 en mai (chiffre révisé de 1.350.000 en estimation initiale) et contre un recul beaucoup plus léger à 1.320.000 attendu.

Le nombre de permis de construire, censé préfigurer les mises en chantier futures, a lui aussi baissé, s'établissant à 1.273.000, après 1.301.000.

Un peu plus tard cet après-midi, les investisseurs auront les yeux tournés vers les stocks de pétrole américains, dernière donnée d'envergure attendue ce jour.

"Après le FMI, c'est au tour de Jerome Powell, le président de la Fed de s'être montré confiant et rassurant hier devant le Sénat sur le cycle de croissance de l'économie américaine et la capacité de la Fed à poursuivre son programme de normalisation monétaire (...). Selon lui, l'éventualité des tensions commerciales pourraient être gommé par la fiscalité US et les dépenses accrues du gouvernement. Il a déclaré par ailleurs que l'économie américaine s'engageait sur "plusieurs années" de marché de l'emploi vigoureux, avec une inflation se maintenant autour de l'objectif de 2%", retanait ce matin Kiplink.

"Autre élément de nature à redonner le goût du risque aux marchés, c'est le déplacement, la semaine prochaine, du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, qui rencontrera le président américain le 25 juillet à Washington. Il apporterait un message selon lequel l'Union européenne serait disposée à envisager un accord commercial avec les Etats-Unis et d'autres pays exportateurs de voitures pour abaisser les droits de douane dans le secteur automobile."

Dans l'actualité des valeurs, la compagnie low-cost britannique easyJet a fait état ce mercredi matin de solides performances au titre du troisième trimestre, marqué notamment par une augmentation de 14% du chiffre d'affaires, celui-ci atteignant 1,6 milliard de livres sterling et du nombre de passagers transportés, pour atteindre 24,4 millions.

Porté par ces résultats, easyJet a annoncé revoir ses attentes de bénéfice annuel d'exploitation avant impôts à la hausse pour l'exercice 2018 (se terminant le 30 septembre 2018) entre 550 millions et 590 millions de livres. Titre en hausse à Londres : +1,9%.

La compagnie aérienne se trouve toujours sur le podium du FTSE 100, derrière BHP Billiton (+2,4%) et Hargreaves (+2,3%).

En Allemagne, les meilleures variations sur le DAX sont à mettre à l'actif de la Lufthansa (+3,1%), Infineon (+2,8%) et Covestro (+2,5%).


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.