Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: hausse timide après les premiers résultats

(CercleFinance.com) - Wall Street débute la séance en légère hausse après un coup d'envoi mitigé à la saison des résultats avec les publications contrastées de trois grandes banques.


Sur le front des statistiques, les prix à l'importation aux États-Unis ont baissé le mois dernier (-0,4%), après une progression de 0,9% en mai, et alors que le consensus attendait une très légère hausse, de 0,1%.

L'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan ("UMich") ressort à 97,1 en estimation préliminaire pour juillet, en léger repli par rapport à 98,2 en juin, et alors que le consensus visait une stabilité d'un mois sur l'autre.

"Nous percevons une bonne croissance économique mondiale, surtout aux Etats-Unis où le sentiment des ménages et des entreprises est élevé", commente le PDG de JP Morgan, Jamie Dimon, prévenant en outre que "la concurrence mondiale devient plus forte".

Du coté des valeurs, les résultats du deuxième trimestre de Citigroup ont été marqués par un bénéfice net de 4,5 milliards de dollars, soit un bénéfice par action (BPA) de 1,63 dollar, en croissance de 27% et supérieur de six cents au consensus. Les revenus de la banque se sont accrus de 2% à 18,5 milliards de dollars.

Les comptes du deuxième trimestre 2018 de Wells Fargo ont été marqués par un recul du bénéfice net, passé de 5,86 à 5,19 milliards de dollars. Le bénéfice par action (BPA) de la banque américaine a diminué de 10 cents par rapport à la même période l'an passé, à 0,98 dollar, contre une légère augmentation à 1,12 dollar prévue par les analystes.

JPMorgan Chase publie un bénéfice net en hausse de 18% à 8,3 milliards de dollars au titre du deuxième trimestre 2018, soit 2,29 dollars par action, un BPA dépassant de sept cents l'estimation moyenne des analystes. Ses revenus se sont accrus de 6% à 28,4 milliards de dollars.

Johnson & Johnson s'est vu condamné par un tribunal du Missouri, à de très lourds dommages-intérêts dans une affaire portant sur des produits d'hygiène intime à base de talc.

"Le groupe est confiant dans le fait que ses produits ne contiennent pas d'amiante et ne causent pas de cancer de l'ovaire", affirme le groupe, qui annonce son intention de faire appel.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.