Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: résiste à 5407Pts après 3 séances de consolidation

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris amplifie tout doucement son avance (de +0,05% par heure) et la porte à +0,3% (5.
407Pts). Après trois séances de consolidation appuyée (depuis le test des 5.560 vendredi matin) le rebond semble bien timide mais les opérateurs demeurent inquiets au sujet d'une escalade des tensions commerciales au niveau mondial, notamment celle opposant les États-Unis et la Chine.

"Nous sommes désormais entrés dans ce que nous pouvons appeler une "guerre commerciale" alors que les deux acteurs ne cessent de se renvoyer la balle dans un climat d'escalade", déplore Danske Bank.

À Paris, ce bras de fer semble avoir mis fin aux espoirs de retracer les 5.600 points au cours des prochaines semaines. Si la cassure des 5.400 points ne suffit pas encore à valider un scénario d'inversion de tendance moyen terme, la rallye haussier d'avril/mai semble avoir pris fin.

Peu de statistiques au menu de ce jour à part les ventes de logements anciens et des stocks de pétrole, le tout aux Etats-Unis en fin d'après-midi.

Demain, ce sont les indices PMI qui seront publiés. Problème : ils devraient confirmer le scénario d'un ralentissement de l'activité en Europe, alors que les discussions entre Angela Merkel et Emmanuel Macron sur les réformes européennes ont accouché d'une souris !

Sur le marché des changes, l'euro se stabilise à 1,1557 dollar. Faible, il pourrait favoriser la compétitivité des grands groupes exportateurs. Le Brent, pour sa part, reprend de la vigueur : il gagne 0,6% et s'affiche à 75,4 dollars.

Du côté des valeurs, L'Oréal et Sanofi (+1,5%) soutiennent le CAC40.

JCDecaux s'affiche en grande forme avec +6%. Le groupe a annoncé ce matin avoir soumis une proposition indicative pour acquérir 100% du capital d'APN Outdoor Group Limited, un leader de la communication extérieure en Australie.

Capgemini a annoncé l'acquisition d'Adaptive Lab, un studio de design digital qui aide les entreprises à tirer parti des évolutions technologiques et de leurs implications sur les changements de comportements de leurs clients. Effet positif sur le titre, qui gagne 0,3%.

Nexans rebondit de +4,8% mais ceci survient après une chute de -20% 48H auparavant. Les prises de profit se poursuivent dans le secteur du luxe avec -1,5% sur Kering et -1,2% sur Hermès.

Le groupe Engie annonce prendre note de la décision de la Commission européenne, rendue ce jour à l'encontre du Luxembourg. Celle-ci a demandé au Grand Duché de récupérer 120 millions d'euros d'avantages fiscaux, jugés illégaux, accordés à Engie.

"Engie a pleinement respecté la législation fiscale applicable et considère ne pas avoir bénéficié d'une aide d'État " a indiqué le groupe.

Le titre Nexity s'envole de près de 4% au lendemain d'une journée investisseurs qui a vu le groupe détailler sa stratégie de croissance et ses objectifs financiers à horizon 2021. Suite à cette réunion, Oddo relève son opinion sur la valeur de "neutre" à "achat" et son objectif de cours de 55 à 65 euros.

Bryan Garnier reste à "achat" sur Engie avec une valeur intrinsèque ("fair value") laissée à 15,5 euros, sur fond d'un article des Echos indiquant que la loi "PACTE" pourrait ouvrir la voie à une possible ouverture du capital de sa filiale GRTGaz.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.