Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: rebond modéré, les pétrolières se détachent

(CercleFinance.com) - Le Dow Jones finit en hausse de +0,5% (à 24.
730) et repasse positif de +0,1% sur l'année 2018, le S&P500 ne grappille que +0,15% et le Nasdaq +0,3%.

Le tableau n'était guère rassurant à la mi-séance à Wall Street: les acheteurs se montraient timides, au lendemain d'une chute de -1,5% à -2% des indices US.
A 2 heures de la clôture, le Dow Jones ne grappillait que +0,3%, le S&P500 faisait du sur place et le Nasdaq s'effritait (du fait de la chute initiale de -5% de Facebook et de -10% d'Oracle).
Mais il a été mis fin aux hésitations avec l'enclenchement d'un bel "algo funiculaire", impossible à ne pas identifier tant la hausse est devenue régulière à partir de 19H et jusqu'à 20H (ou il été "débranché")... l'inertie de ce rebond a fait le reste, mais la fin de séance fut plus laborieuse.

Les "sherpas" reprennent le contrôle au lendemain d'un nouveau coup de stress qui a propulsé le VIX +38% plus haut, de 15,8 vers 21,8, ce qui ressuscitait la crainte d'un nouveau "flash krach" de type 7/8 février.

Tout rentre dans l'ordre et le "VIX" retombe de -4% vers 18,3, cela reste supérieur à la moyenne historique, mais c'est inférieur au seuil des 21 (deux fois la moyenne de décembre à janvier).

A noter par contre la nouvelle chute de General Electric, de -3,1% (à 13,65$), qui précipite le titre vers un nouveau "plus bas" depuis fin 2009.
Oracle en termine presque au plus bas à -9,4%, Facebook limite la casse à -2,5%.

La prudence prévaut alors que la Fed entamait aujourd'hui une réunion de deux jours censée déboucher sur une nouvelle hausse des taux de 0,25% en prévision du retour progressif de l'inflation vers l'objectif de la banque centrale.

"Les investisseurs seront particulièrement sensibles au discours de Jerome Powell", commente un autre professionnel, rappelant qu'il s'agira de la première réunion présidée par le nouveau patron de la Fed.

Il est fort à parier que le président de la Fed ne pourra éviter - lors de sa conférence de presse - des questions sur l'impact de la réforme fiscale de Donald Trump ou sur les mesures protectionnistes souhaitées par le président.
Les T-Bonds US se sont dégradés sur l'ensemble de la courbe, avec le "2 ans" battant un nouveau record annuel (+3,5Pts de base à 2,325%) et le "10 ans" renouant avec les 2,885% (+4Pts de base).
Le pétrole finit en hausse de +2,4% à 63,5$ sur le NYMEX, ce qui soutenait les pétrolières avec Hess +3,4%, Marathon Petroleum +3,3%, Chesapeake +3,2%, Anadarko +3%, Conoco-Philips +2,3%, Apache +2,1%, Halliburton et Noble +2%


Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.