Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: la Bourse de Paris continue de faire du surplace.

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris consolide une nouvelle fois ce mardi, dans un contexte de faible volatilité persistante.


Un peu avant 10h30, le CAC 40, brièvement passé sous la ligne de flottaison il y a une vingtaine de minutes, grignote un peu moins de 0,1% à 5.510 points.

A l'exception de l'épisode de hausse des 25 et 26 octobre, cela fait désormais plus d'un mois que le scénario consiste en une répétition à l'identique de la même séquence de stagnation au sein d'une fourchette de 0,3 à 0,4% d'amplitude quotidienne.

Si la volatilité à Paris demeure réduite, Wall Street a signé hier un nouveau déluge de records à la faveur d'une forte poussée haussière sur le pétrole.

"L'appétit pour le risque demeure bien là, grâce notamment au soutien des valeurs énergétiques alors que le prix du Brent vient de dépasser les 64 dollars", commente-t-on chez Danske Bank.

Au chapitre des indicateurs, la production industrielle s'est repliée de 1,6% en septembre en Allemagne, contre -0,8% anticipé par les économistes et après une progression de 2,6% le mois précédent. Les investisseurs vont par ailleurs prendre connaissance en fin de matinée de l'évolution des ventes de détail dans l'eurozone également en septembre.

Dans l'immédiat, l'euro s'allège d'un peu plus de 0,3% face au dollar à 1,1572. Le baril de Brent cède pour sa part 0,2% à 64,2 dollars.

Sur le front microéconomique, Legrand lâche 1,1%, soit la plus forte baisse de l'indice vedette, en dépit d'une publication de qualité. Le groupe a vu son bénéfice net part du groupe et son chiffre d'affaires croître de respectivement 11,4 et 7,7% à 474,3 millions d'euros et 3,99 milliards au 30 septembre. Surtout, il a relevé ses objectifs minimums pour l'année 2017, visant désormais une croissance organique des ventes comprise entre 2 et 3% (contre de 0 à +3% auparavant) ainsi qu'une marge opérationnelle ajustée avant acquisitions entre 19,8 et 20,1% (de 19,3 à 20,1% initialement).

Le titre Vilmorin recule de son côté de 4,9% sur fond de baisse de 10,5% des revenus au titre du premier trimestre de l'exercice 2017/2018 à 207,6 millions d'euros (-8,2% en comparable). Portzamparc a révoqué son conseil "conserver" sur la valeur pour une recommandation "alléger".

On signalera enfin le bond de 6,9% d'Oeneo, très entouré au lendemain de l'annonce d'une croissance de 9,1% et de 9,5% à changes constants des revenus au deuxième trimestre par rapport à la même période l'an passé.


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.