Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: le rebond de la veille appelé à se prolonger

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait ouvrir en hausse vendredi matin, prolongeant son rebond de la veille, les discours de deux membres de la Fed ayant relancé les espoirs de baisses de taux agressives cette année.


Une demi-heure avant l'ouverture, les "futures" sur les grands indices américains avancent de 0,3% en moyenne, annonçant un début de séance dans le vert.

Les marchés américains avaient renoué avec la hausse hier à la faveur de propos rassurants de John Williams, le président de la Fed de New York, et de Richard Clarida, le vice-président de la banque centrale américaine.

Les deux hauts dignitaires ont tous deux plaidé pour une intervention "rapide" de la Réserve fédérale, en amont d'une éventuelle dégradation des indicateurs économiques.

"Résultat, tout le monde se dit que la Fed pourrait se montrer un peu plus audacieuse que prévu dans les semaines qui viennent", commente un opérateur.

Cela signifie que les intervenants de marchés vont surveiller avec attention les prochains indicateurs économiques - à commencer par l'indice de confiance des consommateurs du Michigan qui sera publié aujourd'hui - pour savoir si une hausse de 50 points de base est envisageable d'ici deux semaines.

Dans l'immédiat, l'indice S&P 500 devrait parvenir à repasser au-dessus de sa barre psychologique des 3000 points.

"Le prochain objectif est son précédent record à 3020 points", assure un trader. "A l'inverse, un passage en-dessous des 2970 points ouvrirait la voie aux 2940 points", prévient-il.

Sur le front des valeurs, les publications se révèlent tout aussi mitigées que lors des derniers jours.

Microsoft a dévoilé jeudi soir, au titre de son quatrième trimestre 2018-2019, un bénéfice net en hausse de 21% à 10,6 milliards de dollars, soit un BPA de 1,37 dollar, là où les analystes attendaient en moyenne 16 cents de moins

Autre annonce marquante, Boeing a fait part jeudi soir d'une charge après impôt de 4,9 milliards de dollars dans ses comptes du deuxième trimestre, au titre de l'indemnisation de clients affectés par le maintien au sol de ses 737 MAX, et des retards de livraisons associés.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.