Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: tension généralisée malgré des stats souvent médiocres

(CercleFinance.com) - Mauvaise journée sur les marchés obligataires à l'issue de séance particulièrement chargée en chiffres, et malgré un repli des indices boursiers qui aurait pu occasionner quelques arbitrages au profit des bons du Trésor.


Les T-Bonds se dégradent de +6,5Pts à 1,775%, l'indice de confiance "UMICH" des ménages- est une déception : le moral des ménages américains est en berne avec une chute de 70,6% vers 68,8%.
L'enquête mensuelle de l'Université du Michigan délivre d'autres indications intéressantes : dans le détail, le sous-indice portant sur l'évaluation des conditions actuelles recule de 74,2 % en décembre à 73,2 % en janvier. Par ailleurs, l'indice des attentes des consommateurs recule à 65,9 %, contre 68,3 % le mois précédent.
La chute de -1,9% des ventes de détail au mois de décembre n'explique pas davantage le recul des T-Bonds US.
Même lourdeur côté zone Euro avec des Bunds et des OAT qui se retendent de +5Pts (à 0,3423% et -0,0370%).
En France, l'indice des prix à la consommation (IPC) augmente de 0,2 % sur un mois en décembre 2021, après +0,4 % en novembre selon l'Insee. Sur un an, les prix à la consommation augmentent de 2,8 %, comme en novembre.

Plus au Sud, les Bonos se dégradent de +3,5Pts à 0,6400% alors que les prix à la consommation ont enregistré en décembre leur rythme de progression le plus élevé depuis mai 1992, montrent des chiffres publiés jeudi par l'institut national de la statistique (INE).

La hausse de l'indice national d'inflation (IPC) s'est établit à 1,2% par rapport au mois de novembre, ce qui porte à 6,5% sa progression en rythme annuel.
L'INE explique cette augmentation par le bond de 23,3% enregistré par les coûts du logement d'une année sur l'autre, une envolée qu'il explique par la forte progression des prix de l'électricité en 2021.

En Italie, les BTP se tendent de +5Pts à 1,3410%, les Gilts britanniques sont à l'unisson avec +5Pts à 1,1580%.

Pour revenir sur les chiffres US, les ventes au détail: elles ont baissé de -1,9% en décembre aux Etats-Unis (contre +0,2% attendu), après une hausse minime de 0,2% en novembre, le mois de Thanksgiving et de 'Black Friday'.
Selon le Département du Commerce, les ménages américains ont notamment réduit leurs achats de meubles (-5,5%), de produits électroniques (-2,9%), de vêtements (-3,1%) et d'articles sportifs et culturels (-4,3%).

Sur l'ensemble de l'exercice 2021, les ventes au détail ressortent néanmoins en hausse de 19,3%, la consommation au 1er semestre puis en juillet/août ayant été dopée par les chèques fédéraux.

Les prix US à l'import ont enregistré un recul de 0,2 % en décembre, après une hausse de 0,7 % le mois précédent, a annoncé aujourd'hui le Département du Travail des Etats-Unis. Sur 1 an, les prix à l'importation ont toutefois grimpé de 10,4%.

Les prix des produits pétroliers importés sont en recul de 6,5 % après deux hausses consécutives de +11,1 % en octobre et +2,3 % en novembre.
Hors pétrole, les prix à l'importation n'affichent qu'une progression de 0,5% en décembre.
De leur côté, les prix à l'exportation ont diminué de 1,8% en décembre, après un gain de 0,8% en novembre mais ressortent en hausse de 14,7% sur 1 an.





Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.