Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: pertes réduites in extremis, net repli mensuel.

(CercleFinance.com) - Wall Street s'est fait peur en ce vendredi, les indices US perdaient de -2,2% (S&P500) à -3,5% (Nasdaq) à une heure de la clôture.


Il semblerait qu'une "intervention" particulièrement musclée au cours des dernières 20 minutes -et spectaculaire au cours des 5 dernières minutes avec +0,5% repris- aient permis de de minorer l'addition.

L'indice Dow Jones n'a cédé que -0,6% au lieu de -1,6% (à 26 501), le
S&P-500 -1,2%, à 3 270 (-5,6% hebdo) et le Nasdaq -2,45% (à 10 911, soit -2,3% hebdo.

Le mois d'octobre qui avait vu les 3 indices revenir flirter à 1% près avec leurs records absolus du 2 septembre se termine sur une baisse globale de -4,6% pour le "Dow", -2,8% pour le "S&P" et -2,3% pour le Nasdaq qui a été longtemps dopé par les GAFAM, lesquelles ont connu leur pire séance depuis 2 mois ce vendredi (sauf Alphabet avec +3,8%).

L'incertitude sur l'issue des présidentielles se rajoutent au facteur "Covid": le pire des scénarios serait un résultat suffisamment serré dans une poigné de "swing states" pour être contesté.

Cette crainte occulte plusieurs statistiques positives : le moral du consommateur américain s'améliore un peu plus que prévu en octobre, au vu de l'indice de confiance de l'Université du Michigan qui s'établit à 81,8 en données définitives. Il avait été annoncé à 81,2 en estimation préliminaire, après 80,4 au titre du mois précédent.

Le chiffre le plus attendu concernait les dépenses de consommation des ménages américains: elles ont augmenté de 1,4% en septembre par rapport au mois précédent aux Etats-Unis, d'après le Département du Commerce, une hausse supérieure aux attentes des économistes.

Par ailleurs, leurs revenus se sont accrus de 0,9%, une progression dépassant là aussi le consensus. En août par rapport à juillet, les dépenses et les revenus des ménages US avaient respectivement augmenté de 1% et reculé de 2,5%.

Les "stats" sont largement reléguées au second plan par la publication des trimestriels : il y a eu pas mal de dégâts sur les valeurs ayant publié leurs chiffres la veille, notamment Twitter -21,1%, Illumina -7,8%, Facebook -6,3%, Netflix -5,7%, Apple et Amazon -5,5%.
D'autres dégagement ont pesé sur Tesla -5,6%, Paypal -4,6%, Nvidia -3,8%, AMD -3,5%, Xilinx et eBay -3,4%, Electronic Arts -3,3%...

Quelques pétrolières ont refait surface : Mohawk +10,7%, Devon +5,7%, Halliburton +3,8%, Schlumberger +3,4%, Valero +2,9%.
En revanche, Range Resource plonge de -15,3% et perd 28% sur la semaine.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.