Accueil > Analyse > Taux & Devises

Taux & devises

Taux: consolidation marginale, enfin une embellie en Italie

(CercleFinance.com) - Petite consolidation sur les marchés obligataires en ce jeudi, loin d'apparaître symétrique à la progression des actions (+1,5% en Europe, quasiment autant aux Etats Unis à la mi-journée): les T-Bonds US ne se retendent que de +2,6Pts de base à 2,406% (l'inversion de la courbe reste bien prononcée par rapport au "3 mois" qui affiche 2,315%).


De nombreuses statistiques économiques figuraient au calendrier aujourd'hui aux Etats-Unis, et ce sont en générale de bonnes surprises.
L'indice de la Fed de Philadelphie ("Philly Fed") se redresse à +16,6 sur le mois en cours (contre +10 anticipé).

Le Département américain du Travail a dénombré 212.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, soit un repli de -16.000 par rapport à la précédente, alors que les économistes tablaient sur 220.000 inscriptions en moyenne.
Par ailleurs, le nombre de chômeurs percevant régulièrement des indemnités a diminué de 28.000 pour s'établir à 1,66 million sur la semaine du 4 mai.

Les mises en chantier de logements ont augmenté de 5,7% en avril en données corrigées des variations saisonnières (CVS) à 1.235.000 en nombre annualisé, là où le consensus n'en espérait que 1.218.000.

Le nombre de permis de construire, censé préfigurer les mises en chantier futures, est quant à lui resté presque stable (+0,6%) à 1.296.000, s'établissant ainsi en ligne avec les 1.295.000 que les économistes anticipaient en moyenne.

Le Département du Commerce ajoute que par rapport au mois correspondant en 2018, les mises en chantier ont reculé de 2,5% et les permis de construire de logements américains se sont réduits de 5% en avril 2019.

En Europe, la France revendique une baisse de 0,1% du taux de chômage à 8,7% (un plus bas de 10 ans) mais il s'agit de celui de la catégorie "A" (les normes du BIT sont restrictives et excluent nombre de cas de chômage): toutes catégories confondues, le chômage remonte légèrement au 1er trimestre par rapport au 4ème et ne recule que de -0,25% par rapport au T1 2018.
Nos OAT se retendent de +1Pt à 0,296%, les Bunds en font autant à -0,096% conte -0,106% la veille (notons que le "10 ans" allemand reste inférieur au "10 ans" japonais qui stagne vers -0,05%.
Plus au Sud, enfin une petite embellie pour les BTP italiens qui avaient atteint 2,80% en intraday la veille (2,75% au final) et qui se détendent de -6,5Pts vers 2,685% et renoue avec les niveaux (de résistance) testés le 23 et 25 avril dernier.
Quasi stabilité sur les "bonos" espagnols à 0,905%.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.