Accueil > Analyse > Taux & Devises

Taux & devises

Taux: nouvelle séance de consolidation avant Livre Beige FED

(CercleFinance.com) - Les indices boursiers restent "bullish" en Europe (nouveau record absolu à Paris), c'est plus mitigé à Wall Street, même si le Nasdaq-100 a également inscrit un nouveau zénith à 7.
715 dès les 1ers échanges.

Les marchés obligataires continuent de souffrir de la concurrence du compartiment "actions" et les T-Bonds se stabilisent tandis que nos OAT se dégradent à la marge.
Le "10 ans" US se detend de -1Pt de base à 2,583%, le "30 ans" reste quasi-stable à 2,98% à quelques heures du Livre Beige de la FED.

Le "chiffre US du jour" fut plutôt une bonne surprise: le déficit commercial des États-Unis s'est contracté de 3,4% en février 2019, selon le Département américain du Commerce, à -49,4 milliards de dollars contre -51,1 milliards sur le premier mois de cette année (au lieu d'une aggravation à -53,6Mds$).

Cette réduction du déficit s'avère donc une surprise par rapport au consensus de marché et résulte d'une augmentation de 1,1% des exportations des Etats-Unis d'un mois sur l'autre, à 209,7Mds$s, plus importante donc que celle de 0,2% de leurs importations, à 259,1Mds$ (déficit avec la Chine ramené à tout juste 30Mds$).

En Europe, par ordre chronologique, publication de l'inflation au Royaume Uni: les prix à la consommation au Royaume Uni ont augmenté à un rythme annuel de 1,9% au mois de mars 2019, un taux inchangé par rapport à celui affiché le mois précédent, selon l'office national de statistiques).

Les "Gilts" britanniques se dégradent de +2Pts de base à 1,238%.

Dans la zone euro Le taux d'inflation annuel de la zone euro s'est établi à 1,4% en mars 2019, contre 1,5% en février, selon Eurostat qui confirme ainsi son estimation rapide publiée le 1er avril, et celui de l'Union européenne est resté stable à 1,6%.

Dans la zone euro, les plus fortes contributions au taux d'inflation annuel proviennent de l'énergie (+0,52%), suivis des services (+0,51), de l'alimentation, alcool et tabac (+0,34) et des biens industriels hors énergie (stables avec +0,04).

Dans l'ensemble de l'UE, les taux annuels les plus faibles ont été observés au Portugal (0,8%) et en Grèce (1,0%) et les plus élevés ont quant à eux été enregistrés en Roumanie (4,2%), en Hongrie (3,8%) et aux Pays-Bas (2,9%).
Les Bunds allemands se sont retendus de +1,6Pt à 0,078%, les OAT décalent de moitié avec +0,8Pt à 0,424%.
La pire performance revient aux Bonos espagnols avec +3Pts à 1,116%, les BTP italiens pas très brillants non plus affichaient +1,5Pts à 2,611%.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.