Accueil > Analyse > Taux & Devises

Taux & devises

Devises: Trump et l'inflation portent le billet vert

(CercleFinance.com) - Vendredi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne se repliait de nouveau de 0,38% à 1,1625 dollar, suivant des baisses similaires face au yen et au franc suisse.
En revanche, l'euro prend 0,23% contre le sterling britannique.

Les cambistes ne savent plus à quel saint se vouer : très critique sur l'OTAN mercredi, Donald Trump a adopté un point de vue bien plus modéré hier sur ce même sujet. En revanche, invité au Royaume-Uni, il a "torpillé" la Première ministre Theresa May : avec grand-peine, cette dernière veut conclure un accord sur les échanges de biens avec l'Union européenne. Dans une interview accordée au "tabloid" The Sun, Donald Trump a (notamment) déclaré que dans ces conditions, il serait très difficile de conclure un accord commercial entre Londres et Washington, et que Boris Johnson ferait un "grand" Premier ministre. Ambiance.

Bref, alors que le cabinet de Theresa May a le plus grand mal à se mettre d'accord sur une ligne de conduite quant au Brexit, Donald Trump a incendié les rares avancées en la matière - même s'il était de toute façon peu probable que Bruxelles les accepte -, et semble plaider pour un "hard Brexit". Ce qui est de nature à peser sur la livre.

Cela étant, le sentiment de marché est que l'administration Trump se montre moins agressive pour ce qui est des mesures protectionnistes, du moins pour l'instant.

Quid des statistiques ? Hier aux Etats-Unis, on a appris que l'indice des prix à la consommation de juin était comme attendu ressorti à 2,9% sur un an, après + 2,8%. Ce qui aux pétrole et à l'orientation des salaires. "Sur un an, l'indice d'ensemble a progressé de 2,9%, un plus haut depuis février 2012, et le noyau dur de l'indice a augmenté de 2,3%, un plus haut depuis janvier 2017. Ce mouvement pourrait lourdement peser sur la perception de leur pouvoir d'achat par les ménages", commente Aurel BGC ce matin. Un point a priori positif pour le dollar en ce qu'il crédibilise les nouvelles hausses de taux attendues de la part de la Fed.

Tout à l'heure depuis les Etats-Unis, les cambistes guetteront notamment l'indice des prix à l'importation pour juin, attendu en hausse de 4,3% sur un an, puis celui mesurant la confiance du consommateur de l'université du Michigan de juillet, anticipé à 98,1 après 98,2.

EG




Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

vos questions a

Posez vos questions à l'une des personnes interviewées dans notre liste.

Vos questions à l'adresse suivante : contact@cerclefinance.com vosquestions@cerclefinance.com
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.