a la une

02/12/2021 16:45:00
Bourse en ligne

Sociétés

Apple: le titre en baisse, inquiétudes sur l'iPhone 13

L'action Apple chute de près de 3% ce jeudi à Wall Street sur fond d'inquiétudes concernant les ventes des nouveaux iPhone.

A en croire Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier, le groupe technologique serait en train de se rapprocher de ses fournisseurs afin de leur signifier que la demande pour l'iPhone 13 commence à s'émousser.

"Les pénuries et les retards de livraisons ont mécontenté beaucoup de clients", explique l'agence de presse dans son article, paru dans la soirée d'hier.

"Avec l'inflation et le variant Omicron qui viennent s'ajouter aux inquiétudes de consommateurs déjà lassés de la pandémie, ceux-ci pourraient tout simplement renoncer à leurs achats", ajoute Bloomberg.

Chez New Street Research, on ne se montre guère surpris par ces informations, qui s'inscrivent en ligne avec un point de vue depuis longtemps prudent sur l'iPhone 13.

"Nous ne pensons pas que le problème soit uniquement dû à des consommateurs frustrés par les longs délais de livraison", explique Pierre Ferragu, l'analyste vedette du bureau de recherché indépendant.

"Cela peut y contribuer, mais le problème est plus structurel", estime-t-il.

Selon le spécialiste, il n'y a rien d'étonnant à ce que les consommateurs se détournent des achats de produits électroniques dans le contexte actuel de réouverture de l'économie.

Il fait aussi remarquer que la proportion de modèles anciens au sein de la base installée d'iPhone s'est récemment réduite et que l'iPhone 13 ne proposait que des innovations limitées.

Conséquence, New Street Research s'attend à un repli significatif des livraisons d'iPhones sur l'exercice 2021-2022 d'Apple, de l'ordre de 10% à 15%, par rapport aux ventes records du précédent exercice.

Le titre, qui affiche encore une hausse de plus de 20% depuis le début de l'année, perdait près de 3% en début de matinée.

En Europe, les fournisseurs d'Apple, comme l'autrichien ams (-5,7%), l'allemand Infineon (-4,7%) ou le franco-italien STMicroelectronics (-7%) ont tous été lourdement sanctionnés ce jeudi.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

FIL ACTUALITE

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.