Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

CAC40: stable malgré les assouplissements en Chine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est proche de l'équilibre lundi matin, l'optimisme suscité par l'assouplissement des mesures anti-Covid en Chine protégeant le récent "rally" des marchés d'actions.
L'indice CAC 40 reste proche du niveau des 6730 points.

Avec un gain hebdomadaire de 0,4%, la semaine écoulée aura vu le marché parisien valider une neuvième semaine consécutive de hausse et réduire à moins de 6% son recul depuis le début de l'année.

Alors que le CAC a désormais fini par casser sa résistance intermédiaire des 6745 points, rien ne semble être en mesure de contrarier le courant haussier dans lequel l'indice parisien évolue depuis le début de l'automne.

Alors que les paliers supérieurs des 6780 et 6815 points se rapprochent, le second verrou d'importance à la hausse se situe à 6850 points, résistance majeure par excellence qui permettrait de libérer le CAC vers ses sommets du début d'année.

Si la Chine reste toujours confrontée à une recrudescence des cas de contamination par le coronavirus, l'espoir de voir Pékin amorcer la sortie de sa politique "zéro Covid" continue de profiter aux actions.

Plusieurs villes chinoises ont assoupli ce week-end les restrictions de circulation liées au Covid, ce qui a permis aux places boursières chinoises de poursuivre leur récent redressement ce lundi.

L'indice Hang Seng, indice vedette de la Bourse de Hong Kong, affichait des gains de 4,2% en fin de séance ce jour, tandis que l'indice CSI 300 des grandes capitalisations de Chine continentale gagnait plus de 1,8%.

La semaine qui s'ouvre aujourd'hui va fournir aux investisseurs l'occasion de procéder à leurs derniers ajustements de positions en attendant la prochaine réunion de la Réserve fédérale, prévue les 13 et 14 décembre.

Cette première séance de la semaine sera rythmée, en Europe, par les résultats des enquêtes mensuelles auprès des directeurs d'achats (PMI) sur l'activité des services dans les économies de la zone euro.

Le secteur privé de la zone euro s'est contracté pour le cinquième mois consécutif en novembre, montre l'enquête PMI de S&P Global publiée lundi. L'indice PMI final composite du bureau d'analyses - qui mesure l'activité globale dans la région - est ressorti à 47,8 le mois dernier, contre 47,3 en octobre.

Sur le compartiment obligataire, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans se stabilise dans la zone des 3,50% et les rendements de référence européens évoluent peu, à 1,85% pour le Bund allemand à dix ans.

Quant aux cours pétroliers, ils avancent à nouveau alors que l'Opep+ a convenu dimanche de ne pas modifier ses actuels objectifs de production. Sur le NYMEX, le baril de brut léger américain (WTI) grignote 0,5% à 80,5 dollars.

Alors que l'échéance de la fin de l'année se rapproche, le traditionnel "rally de Noël" pourrait permettre au CAC 40 de réduire au maximum ses pertes sur l'exercice 2022, voire d'effacer totalement sa baisse annuelle.

Certains stratèges font néanmoins remarquer que l'indice vedette a déjà repris plus de 18% de sa valeur depuis son plus bas annuel de la fin septembre, ce qui limite selon eux considérablement son potentiel haussier.

Dans une récente note de recherche, les équipes d'Invest Securities soulignaient que cet optimisme à tout crin, ou tout au moins ce déni de réalité, commençait à sérieusement les inquiéter.

"Le changement de paradigme lié à la fin de l'argent gratuit ne semble absolument pas intégré, faisant penser que la bulle des marchés actions sera la dernière à se dégonfler", souligne la société de Bourse.

"Le dégonflement de la bulle crypto après la faillite de FTX n'a même pas éveillé les consciences, pas plus que les prémices d'une crise immobilière", souligne le bureau d'analyse.

Du coté des valeurs, TotalEnergies et Air France-KLM ont signé un protocole d'accord portant sur la fourniture, par TotalEnergies, de plus d'un million de mètres cubes, soit 800 000 tonnes, de carburant d'aviation durable (ou SAF, Sustainable Aviation Fuel) aux compagnies du Groupe Air France-KLM sur une période de 10 ans, à partir de 2023.

À l'occasion du Nautic de Paris, Bruno Thivoyon, directeur général du groupe Beneteau a présenté résultats et perspectives du Groupe.

Le chiffre d'affaires consolidé devrait dépasser 1,4 milliards d'euros en progression de 15% sur celui de 2021. Le Groupe devrait atteindre ou dépasser sa dernière prévision de résultat opérationnel courant -de 120 à 125 ME- qui progresserait ainsi de plus de 30%.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.