Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: fin de séance très décevante

(CercleFinance.com) - Déception à Wall Street qui affichait des dispositions prometteuses à mi-séance, avec un S&P500 à 4.
585, en capacité de battre un 4ème record de clôture consécutif et un Nasdaq en hausse de 0,8% à 15.365, à 0,2% de son record absolu.
Mais la seconde partie de la séance s'est avérée très décevante, les gains de la matinée s'évaporant au cours des 2 dernières heures, malgré une spectaculaire détente des taux qui semblait pourtant avoir motivé les acheteurs jusqu'à l'heure du déjeuner.

L'indice Dow Jones chute au final de -0,75% à 35.490, le "S&P" lâche 0,5% à 4.551 et le Nasdaq Composite finit inchangé à 15.236, le Nasdaq-100 conservant 0,25% grâce à la progression de Microsoft et Alphabet.
Le "VIX" s'est complètement retourné lui aussi -mais à la hausse- vers 20H00, passant de 18,45 à 19,25 (+1,7%).

Scenario assez déroutant puisque les satisfactions semblaient bien plus nombreuses que les déceptions, tant au niveau des indicateurs "macro" que des trimestriels des géants de Wall Street, souvent supérieurs aux attentes.
Ce fut le cas pour Microsoft (+4,2%) qui a revu mardi soir ses perspectives à la hausse ainsi que pour Alphabet (+5%) qui dévoilait la veille un bénéfice record pour un 3ème trimestre consécutif, grâce à la forte croissance de ses recettes publicitaires.

Et cerise sur le gâteau, avec la consolidation du baril de "WTI" vers 82$, la séance s'est engagée sous le signe d'une nette décrue du rendement des T-Bonds (-7,5Pts vers 1,535% à 22H00, son plus important repli depuis le 13 août) qui conclut en beauté une quatrième séance consécutive d'embellie depuis le test des 1,700% (jeudi dernier).

C'était l'occasion idéale d'aligner une 10ème séance de hausse sur une série de 11 pour le S&P500 qui avait établi un nouveau record à 4.598,5 la veille : pour 41 entreprises du "S&P" ayant déjà dévoilé leurs comptes, 33 (soit 75%) ont fait mieux que prévu, selon des calculs de Deutsche Bank.

Le chiffre du jour était également "meilleur que prévu" : le Département du Commerce a dévoilé un repli de 0,4% des commandes de biens durables aux Etats-Unis le mois dernier, moins prononcé toutefois que le consensus (-0,8%), après un gain de 1,3% (révisé à la baisse de -0,5% par rapport à l'estimation initiale qui était de +1,8%) en août.

Les commandes hors transports -un indicateur considéré comme un bon baromètre des projets d'investissement des entreprises- ont augmenté de 0,4% en septembre, les commandes d'équipements de transport ayant chuté de 2,3%.

Le "S&P" a été clairement plombé ce mercredi par des prises de bénéfices sur les valeurs pétrolières (le WTI chute de -2,8%) avec Range Resource -6,1%, Occidental -5,8%, Hess -5,2%, Devon -4,5%, Halliburton et Valero -4%, Diamondbak et Marathon -3,7%, Conoco -3,6%...

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.