Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: les T-BondsUS crèvent les 1,5% après discours J Powell

(CercleFinance.com) - Jerome Powell n'a pas rassuré Wall Street: il confirme l'approche décontractée de la FED face au risque inflationniste qui constituerait une menace surestimée.

Le problème, c'est que le baril de WTI s'envolait au même moment de +5% sur le NYMEX, à plus de 64,5$, au plus haut depuis mi-janvier 2020.

Les taux longs US (c'est à dire de 5 à 7 puis 10 ans, puis 30 ans) s'enflamment et crèvent leurs plafonds actuels, et notamment le fameux seuil psychologique des 1,50% sur le T-Bond 2031.
Il affiche +7Pts à 1,542% alors qu'il était stable en début de journée outre-Atlantique.
Mais la tension affecte toute la partie de la courbe des taux d'une maturité supérieure à 3 ans (c'est stable entre 3 mois et 3 ans, c'est à dire 2024): le "5 ans" prend +3Pts à 0,756%, le "20 ans" (peu travaillé) +6Pts à 2,186% et le "30 ans" (la référence pour l'activité immobilière, via les prêts hypothécaires) +6Pts également à 2,31% (le palier des 2,3000% constituant également un seuil psychologique).

Les investisseurs ne jugent pas convaincant l'affirmation que "les conditions financières sont très accommodantes et c'est approprié aux conditions actuelles, le marché du travail est loin d'avoir renoué avec ses niveaux de début 2020".

Mais il précise que "si les conditions changent, la Fed utilisera ses instruments pour pour corriger ça, elle n'est pas prête de renouveler les erreurs des années 60/70".
Mais pour beaucoup d'investisseurs, l'inflation est comme une pâte dentifrice qu'il est bien difficile de faire rentrer dans le tube dès lors qu'elle s'en échappe.

En voulant se montrer "colombe", Jerome Powell rend le marché "faucon".

Les marchés de taux européens sont faiblement contaminés, nos OAT se tendent de +2Pts à -0,032%, les Bunds de +1Pt à -0,302% (-0,33% en début de journée) et plus au Sud, les BTP se dégradent de +2,5Pts à 0,7650%.
Les "bonos" font cavalier seul à la hausse avec un rendement en baisse de -2,5Pts vers 0,366%.

Stabilité sur les Gilts britanniques autour de 0,778%.

Les chiffres du jour sont passés complètement au second plan ce jeudi compte tenu de l'allocution du patron de la FED.
Aux Etats-Unis, le Département du Commerce a fait état jeudi d'une hausse de 2,6% (bien mieux que les +1,8% anticipé) des nouvelles commandes de biens manufacturés au mois de janvier après une progression de 1,6% (chiffre révisé à la hausse) en décembre.
La hausse sur un an atteint +1,3%, ce qui signifie que le secteur manufacturier américain a désormais retrouvé ses niveaux d'avant la crise.

Le chiffre de la productivité non-agricole a été révisé légèrement à la hausse: la baisse a été ramenée de -4,8% à -4,2% aux Etats-Unis au T4 2020 en rythme annuel, après une croissance de 4,2% au trimestre précédent.

Cette réduction de la productivité traduit une augmentation de 10,1% du nombre d'heures travaillées, surpassant largement la hausse de 5,5% de la production. Par ailleurs, les coûts unitaires salariaux ont grimpé de 6% (révisé de 6,8% en estimation préliminaire).

Petite déception sur les inscriptions aux allocations chômage: elles ont augmenté de +9.000 à l'issue de la semaine du 22 février aux Etats-Unis, selon le Département du Travail, pour s'établir à 745.000.

La moyenne mobile sur quatre semaines s'établit à 790.750, en recul de 16 750 d'une semaine à l'autre.

Enfin, le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités a diminué de 124 000 la semaine précédente, à 4 295 000.
En Europe, le taux de chômage au sein de la zone euro s'établit à 8,1%, inchangé par rapport à décembre 2020, tandis que celui de l'ensemble de l'UE s'est maintenu à 7,3%, selon les données dévoilées par Eurostat.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.