Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Taux: l'aversion au risque ressurgit avec les variants Covid

(CercleFinance.com) - Le marché obligataire US connait une nette détente suite à un pic de volatilité à Wall Street qui entraine un arbitrage en faveur des actifs "risk-off": le T-Bond 2030 affiche -4,6Pts vers 1,0450%.


Les investisseurs ne tiennent guère compte des parlementaires démocrates qui s'inquiètent de l'accélération de l'endettement US et ne sont guère favorables à un SMIC à 15$ (cela pourrait aboutir à la réduction du périmètre du "relief plan" de 1.900Mds$ qui devrait être adopté d'ici fin février).

Les bons du Trésor européens bénéficient du même phénomène de rotation : les Bunds et les OAT voient leur rendement se détendre de -3,6Pts à -0,55% et -3,3Pts à -0,3160% respectivement.

Les Bonos espagnols font mieux encore avec -5Pts à 0,75%, idem pour les Gilts britanniques à 0,300% contre 0,308% et les BTP qui affichaient +6Pts à 0,7150% vendredi (soit presque +25Pts en 15 jours) effacent -7Pts à 0,645%.

Le "spread" avec le Bund se contracte de -3,5Pts après un écartement de +15Pts généré par un risque de crise politique et d'élections anticipées... qui n'est pas totalement écarté.

L'agenda économique était vierge aux Etats Unis (à part une étude Bloomberg sur le taux d'occupation des bureaux, en forte baisse à New York (-17%) et San Francisco (-22%).

En Euro, l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, seul indicateur économique d'importance prévu aujourd'hui est ressorti à 90,1 contre 92,2 pour le mois précédent (révisé d'une première estimation de 92,1).

Les marchés attendent la première estimation du PIB de quatrième trimestre aux Etats-Unis, qui devrait avoir progressé de 4% environ sur les trois derniers mois de l'année.

A noter que les prévisions de croissance en Europe et aux Etats Unis sont revues à la baisse par de nombreux organismes (l'OIT ce lundi) face à la multiplication des "variants" du Covid et des mesures de reconfinement (ce serait imminent en France, sous 10 jours même si le Président de la République ne s'exprimera pas ce mercredi contrairement à des rumeurs insistante et le maire de San Francisco pourrait également annoncer un "lockdown" au cours des prochaines heures).

Un seul marché obligataire n'a pratiquement pas bougé: les "Gilts" britanniques restent stables vers 0,263% alors que des apples à réouvrir les écoles se font entendre car les cas de contamination reculent régulièrement depuis 15 jours (mais pas encore les décès).

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.