Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: la hausse se poursuit malgré le chômage

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait ouvrir dans le vert jeudi matin en dépit des chiffres décevants du chômage, qui rendent plus probable la mise en place de nouvelles mesures de soutien à l'économie.


Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats "futures" sur les grands indices new-yorkais progressent de 0,1% à 0,2%, annonçant une poursuite de la progression de la veille.

Le Département du Travail a fait état ce matin de 900.000 inscriptions aux allocations chômage la semaine dernière aux Etats-Unis, contre 926.000 la semaine précédente.

Ce reflux très poussif fait craindre une longue convalescence du marché du travail après le passage à vide lié à l'épidémie et ravive les doutes sur le redressement économique entamé cet été.

D'un autre côté, ces tensions confirment aussi la nécessité de soutenir l'activité même après la présentation, la semaine dernière, du plan de relance de Joe Biden destiné à encourager la consommation des ménages.

Parallèlement, les mises en chantier de logement ont augmenté de 5,8% au mois de décembre, tandis que le nombre de permis de construire de logement, censé préfigurer les mises en chantier futures, a lui grimpé de 4,5%.

Sur une note plus positive, l'indice de la Fed de Philadelphie s'est établi 26,5 en janvier, contre 9,1 le mois précédent, marquant ainsi une franche accélération de la croissance de l'activité manufacturière dans la région de Philadelphie.

Les marchés d'actions américains avaient inscrit de nouveaux plus hauts historiques hier, portés à la fois par des résultats de sociétés bien accueillis et la perspective de l'arrivée de l'administration Biden.

Si les études montrent que les marchés américains progressent solidement, quelle que soit l'étiquette politique du locataire de la Maison Blanche, il apparaît que Wall Street monte légèrement plus sous les présidences démocrates.

Selon Alan Blinder and Mark Watson, économistes à Princeton, la raison est simple: l'économie américaine affiche de meilleures performances lorsque les démocrates sont au pouvoir.

D'après les calculs des deux chercheurs, le taux de croissance des Etats-Unis a atteint une moyenne de 3,9% en rythme annuel sous les présidences Obama, Clinton, Carter, Kennedy/Johnson et Truman.

A titre de comparaison, l'économie américaine ne s'est accrue que de 2,5% par an lors des mandats Bush, Reagan, Nixon/Ford et Eisenhower.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.