Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Wall Street: vers une quatrième semaine de repli d'affilée

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir peu changée vendredi matin, les investisseurs ne semblant trouver aucune raison de pousser les places américaines plus en avant au vu du contexte de marché actuel.


Une demi-heure avant l'ouverture, le contrat future sur l'indice S&P 500 cède plus de 0,2%, tandis que le Nasdaq 100 Future avance de 0,2%.

La cote est notamment alourdie par l'annonce d'une hausse moins forte que prévu des commandes de biens durables au mois d'août, une déception qui semble remettre en cause le scénario d'une reprise rapide de l'économie.

Après un bond de 11,7% en juillet, les commandes n'ont en effet augmenté que de 0,4% le mois dernier, selon le Département du Commerce, là où le consensus visait plutôt une hausse de l'ordre de 1%.

Le S&P 500, l'indice de référence des gérants de fonds, fait grise mine depuis le début du mois de septembre et certains analystes techniques préviennent qu'un enfoncement du support des 3229 points ferait apparaître une figure de "nuage Ichimoku", susceptible de ramener l'indice sous le seuil des 3000 points.

En repli de plus de 2% depuis le début de la semaine, le S&P 500 se dirige en tout cas vers une quatrième baisse hebdomadaire consécutive et n'affiche plus qu'un gain symbolique de 0,5% sur l'ensemble de l'année.

En dépit des difficultés observées ces dernières semaines, les investisseurs ne semblent toutefois pas encore prêts à appuyer leurs prises de bénéfices avant l'élection présidentielle du mois de novembre.

"La phase de stress qui frappe les marchés cette semaine doit être perçue comme une "réplique" après l'épicentre du stress en mars", avance Alexandre Baradez, le responsable des analyses marchés d'IG France.

"Ce qui signifie qu'il est peu probable de voir les indices se rapprocher à nouveau des niveaux de mars, car il est peu probable d'assister à un nouveau confinement général", ajoute le stratège.

L'analyste d'IG France estime par conséquent que les creux de marché qui se forment à l'heure actuelle constituent plutôt des opportunités de repositionnement haussier pour le moyen terme, plutôt que l'amorce de mouvements baissiers durables, notamment compte tenu de l'action des banques centrales toujours présentes.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.