Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Paris: réduit son avance de moitié, rebond des indices US

(CercleFinance.com) - Le CAC40 réduit son avance de moitié en 1 heure, de +0,6 vers +0,3%, à 5.
375 après plusieurs plafonnements vers 5.400.

Paris fait désormais jeu égal par rapport à l'E-Stoxx50 (+0,3% à 3.380) et Francfort domine toujours le classement avec +0,6%.

Mais ce rebond peine à masquer les inquiétudes des investisseurs au sujet des conséquences de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

En ce qui concerne la conjoncture domestique US, petite déception avec l'indice mensuel des ventes de logements anciens de la NAR (National Association of Realtors) qui se contracte de -0,4%, à 5,19 millions alors qu'une hausse de +2,7%, à 5,35 millions était anticipée.

Wall Street a débuté en hausse mardi matin, un rebond attribué à quelques signes d'apaisement des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine et à de timides rachats à bon compte sur les valeurs technologiques. Le Dow Jones reprend 0,5% à 25.803,6 points après avoir aligné deux séances de baisse, tandis que le Nasdaq Composite s'adjuge 0,8% à 7761,5 points.

Rappelons que la Bourse de New York a fini dans le rouge hier, de façon un peu plus appuyée sur le Nasdaq, mais les craintes de "sell off" ne se sont pas concrétisées. Au coup de cloche final, le Dow Jones ne s'effritait que de 0,3%, tandis que le Nasdaq lâchait 1,5%, plombé par le dossier Huawei qui entrainait une lourde correction de l'indice "SOX" (-4%).

D'ici là, l'euro s'affiche en léger repli à 1,115 dollar (-0,2%). Le Brent a effacé son repli initial et se maintient au-delà des 72$.

Dans l'actualité des valeurs, ST-Micro (+3,4%) efface la moitié du terrain perdu la veille (-9,1%).

Alstom (+1,4%) annonce avoir été choisi par fahma, la filiale de RMV, pour lui fournir 27 trains alimentés par une pile à combustible, des véhicules de type Coradia iLint qui seront livrés selon le calendrier modifié en 2022.

Colas, filiale de Bouygues, annonce avoir réalisé la cession de Smac à une filiale d'OpenGate Capital. L'accord de cession avait été signé le 13 février et l'ensemble des conditions suspensives, dont l'accord des autorités de la concurrence, ont été levées début mai.

Worldline avance de près de 1%, sur fond de propos d'Invest Securities qui réitère son opinion "achat" sur le titre du groupe de solutions de paiements, avec un objectif ajusté de 68 à 66 euros "qui n'intègre pas la création de valeur liée à de nouvelles acquisitions".

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.