Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Marché: prudence avant les décisions commerciales

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris débute la journée sur une note de faiblesse lundi matin, les investisseurs jouant la carte de la prudence dans l'attente de nouveaux éléments sur le bras de fer commercial que se livrent les Etats-Unis et la Chine.
L'indice CAC 40 recule de 0,5% à 5410 points.

Le marché parisien avait rebondi de 2% la semaine passée, mais Wall Street a mal terminé la semaine (-0,4%) suite à la mise en place par Donald Trump de nouvelles sanctions à l'encontre de Huawei, un équipementier télécoms chinois littéralement banni des Etats Unis.

"Le sentiment de marché est resté fragile la semaine passée sur fond d'escalade de la guerre commerciale", rappelle un analyste.

"Mais les choses semblent plutôt se calmer et les marchés attendent maintenant d'en savoir plus sur la perspective d'une nouvelle réunion", ajoute le professionnel.

Parallèlement, les investisseurs chercheront à en savoir plus sur la vigueur de l'économie en ces temps de frictions commerciales.

La publication, jeudi, des indices d'activité PMI dans le secteur privé constituera notamment une bonne occasion pour les rassurer.

Enfin, les intervenants de marché suivront aussi avec intérêt la fin de campagne des élections européennes, inquiets de voir les partis populistes émerger en tant qu'éventuelle force politique de premier plan au parlement.

Du coté des valeurs, Saint-Gobain annonce avoir conclu un accord en vue de la cession de l'intégralité de sa participation dans Saint-Gobain Building Distribution Deutschland (SGBDD) au groupe Stark, acteur de la distribution de matériaux de construction en Scandinavie.

Alstom a été choisi dans le cadre du plus important appel d'offres européen de bus électriques. Ce projet est lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu'à 133 millions d'euros.

Crédit Agricole perd 1% sur fond d'une dégradation de recommandation de "achat" à "neutre" chez UBS, avec un objectif de cours abaissé de 13,1 à 11,6 euros, le broker considérant que la journée investisseurs du 6 juin ne devrait pas être un catalyseur.

Le titre Boiron chute de près de -3% à la reprise des cotations à la Bourse de Paris. L'HAS a émis une recommandation défavorable au maintien de la prise en charge par l'assurance maladie des médicaments homéopathiques. Oddo est peu optimiste sur l'avis de l'HAS (son opinion est qu'a minima le taux va baisser à 15% et probablement tomber à 0% mais plutôt à un horizon programmé de 1 ou 2 ans).

" Pour fixer les ordres de grandeur, disons que perdre 15% reviendra à perdre près de 23 MEe de CA et probablement 15 MEe sur le ROC soit presque 15%e du ROC " estime Oddo.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.