Accueil > Actualité
Actualite financiere : Actualite bourse

Devises: l'euro/dollar proche du son plus haut d'un mois

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne était décidément en forme en cette toute fin d'année sur le marché des changes.
Proche de ses plus hauts d'un mois, elle dépasse de nouveau les 1,19 dollar. A cette heure, l'euro grappille 0,28% à 1,1933 dollar. Neutre contre le yen et le sterling, la principale devise du Vieux Continent se tasse enfin de 0,30% face au franc suisse.

L'euro a donc pris environ 0,4% contre le dollar hier et encore 0,3% ce midi. Le dollar ne baisse pas seulement contre la monnaie unique européenne, mais face à l'ensemble des autres devises : l'indice Dollar Index, qui évalue le billet vert contre un panier de monnaies comprenant aussi le yen, le sterling, le dollar canadien, la couronne suédoise et le franc suisse, suit une tendance similaire.

"La liquidité est réduite en fin d'année", commentent les spécialistes de FxPro ce matin, "et nombre des thèmes joués en début de mois sont pris à revers". "Acheter la rumeur, vendre la nouvelle", veut un adage boursier qui peut valoir pour la réforme fiscale de Donald Trump, désormais votée par le Congrès pour une entrée en vigueur dès le 1er janvier prochain.

Mais la baisse du dollar peut également s'expliquer par un élément fondamental. Un indicateur américain a sensiblement déçu les anticipations hier : l'indice du Conference Board mesurant la confiance du consommateur pour décembre, que le consensus attendait à 128 points, presque comme en novembre (128,6 points), est finalement ressorti à 122,1 points.

Certes, le niveau de novembre correspondait à un sommet en 17 ans. Reste que la baisse "nette" de décembre "a été alimentée par une vision un peu moins optimiste en ce qui concerne les perspectives d'activité et d'emploi pour les mois à venir", a commenté Lynn Franco, responsable des indicateurs du Conference Board.

Sur les marchés de taux, le rendement du T-Note américain à dix ans, qui hier matin était proche de 2,50%, s'est détendu hier soir pour revenir vers 2,40%. A 2,43% ce midi, il demeure en retrait.

Sur l'agenda statistique américain de l'après-midi, les cambistes guetteront principalement les inscriptions hebdomadaires au chômage, attendues à 240.000 après 245.000 la semaine précédente, ainsi que les statistiques pétrolières avec un jour de décalage en raison du 25 décembre, qui lundi était férié. Mais il s'agit rarement de "market movers" pour le marché des changes, à moins que le consensus ne soit manqué très sensiblement.

EG


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.