Accueil > Actualité > Société

Paris: une séance pour rien, mais pas pour marchés de taux

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a entretenu l'espoir d'une clôture dans le vert, qui ne s'est pas matérialisée, in-extremis, le CAC40 cédant 0,07% durant le "fixing".


Le CAC a oscillé entre un plancher de 5.350 et un zénith de 5.392 au lendemain d'une réunion de politique monétaire de la Fed (FOMC) qui s'est conclue par une attitude plus "dovish" que prévue, les membres de l'institution monétaire ne projetant aucun changement de taux pour 2019 et peut être un tour de vis (un seul) en 2020, auquel personne ne croit, année électorale oblige aux Etats Unis.

Le point bas du CAC40 et de l'Euro-Stoxx50 (-0,6%) ont été atteints après la publication à 13H30 d'un spectaculaire rebond de l'indice d'activité "Philly FED", de -4,1% vers +13,7 (contre +5 anticipé).

Les chiffres hebdomadaires du chômage sont également une bonne surprise avec -9.000 des nouveaux inscrits (au lieu de -5.000), à 221.000 (semaine du 9 au 16 mars).

A Wall Street, les indices US caracolent à la mi-séance avec +0,8% sur le Dow Jones et +1% sur le S&P500 (rebond au-delà des 2.850), et jusqu'à +1,2% sur le Nasdaq, malgré le plongeon de -28% de Biogen qui suspend les études de "phase 3" sur un traitement contre Alzheimer.

Dans l'agenda du jour, le comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre a confirmé sans surprise un statu quo sur les taux directeurs et les rachats d'actifs.

Du côté des changes, l'euro retombe (-0,5%) vers 1,1365$, le Brent est parfaitement stable à 68,3$.

Cette journée restera surtout marqué par une nouvelle décrue des taux souverains (bons du Trésor) qui enfoncent des planchers annuels.

Nos OAT se détendent de -5,5Pts de base vers 0,4000%, les Bunds affichent également -4,5Pts de base à 0,038%... et les T-Bonds US 2029 ont fait une incursion sous 2,500% (contre 2,618% avant le communiqué de la FED) avant de s'établir ce soir vers 2,530%.
L'inversion totale de la courbe des taux n'est plus très loin puisque le "1 ans" affiche 2,48% et le "6 mois" 2,493%.

AU Royaume Uni, la perspective d'un "no deal" provoque une fuite vers la sécurité: les "Gilts" se détendent spectaculairement de -9Pts vers 1,067%: Theresa May pourrait obtenir une extension de la période de négociations avec l'UE jusqu'au 22 mai (veille des élections législatives européennes).
Si elle démissionnait, en revanche, le Brexit pourrait être repoussé de longs mois, voir ne jamais avoir lieu !

Dans l'actualité des valeurs, EssilorLuxottica recule de -6,5% à Paris, alors que la crise de gouvernance à la tête du géant de l'optique ne fait qu'empirer selon le Figaro, retardant l'intégration du groupe franco-italien et la recherche de synergies.

Les valeurs bancaires sont plombées par l'aplatissement de la courbe des taux, Société Générale et BNP-Paribas perdent jusqu'à -2,5%.

Air Liquide annonce pour sa part la finalisation par sa filiale américaine Airgas de l'acquisition de Tech Air, un important distributeur indépendant de gaz industriels et de fournitures de soudage des Etats-Unis desservant plusieurs zones géographiques du pays.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
 

societes

marches

tendances

Sondage

A quel niveau sera le CAC40 à fin Mai 2019 :

En hausse à 5850Pts
En hausse à 5620Pts
Stable sur le niveau des 5480Pts
En baisse à 5350Pts
En baisse à 5145Pts
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.