Accueil > Dossier

Richemont: légère hausse du CA

Des analystes relèvent leurs objectifs



Richemont a annoncé hier qu'au terme de 4e trimestre 2020, son chiffre d'affaires s'établit à 4,18 milliards d'euros, en progression de 1 % (ou 5 % à taux de change constants) par rapport à la même période un an plus tôt, dans un environnement " continuellement volatil ".

Les ventes solides en Asie-Pacifique (+21 % à change réel), au Moyen-Orient et en Afrique (+20%) ont plus que compensé les baisses à un chiffre dans les Amériques (-4%) et au Japon (-2%) ainsi que la contraction marquée en Europe (-22%), analyse la société.

Richemont souligne également la croissance de 13 % de ses ventes au détail en ligne. En revanche, la croissance des ventes au détail (+3%) a été effacée par la baisse des ventes en gros (-12%).

Suite à cette publication, UBS réaffirme sa recommandation "achat" sur Richemont avec un objectif de cours ajusté de 94,5 à 96,1 francs suisses, ce qui implique un potentiel de progression de 15% pour le titre de la maison de luxe helvétique.

Au lendemain d'un point d'activité, le broker indique penser que "le chiffre d'affaires du troisième trimestre plus fort que prévu confirme le début d'un retour à une dynamique positive des bénéfices pour Richemont".

Oddo indique de son côté que les ventes groupe sortent 5% au-dessus du consensus portées par des ventes pour la division Maisons Joaillères en croissance cette fois à double chiffre +14%. Suite à cette annonce, Oddo confirme son conseil alléger sur la valeur mais relève son objectif de cours à 68 CHF (contre 64 CHF).

" On est bien au-delà du consensus qui tablait sur une croissance à peu près en ligne avec le T2 fiscal " estime l'analyste.

" La joaillerie a été la catégorie star des fêtes de fin d'année notamment en Europe (mais aussi en Asie et au Moyen-Orient) où la force de la marque Cartier n'est plus à démontrer " rajoute Oddo.

L'analyste estime que les restrictions d'ouvertures des boutiques en Europe seront au moins de la même intensité qu'au T4 et on n'est pas à l'abri de fermetures plus visibles ailleurs (Etats-Unis, Asie). " De fait les conditions pour l'ensemble du S1 demeurent incertaines ".

 

lexique

 
 
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.