Accueil > Dossier

Valeo: en repli après le CA

La croissance reste cependant très positive.



l'action Valeo perdait plus de 4% jeudi à la Bourse de Paris. La croissance du groupe, si elle reste très positive, ne repart pas.

L'équipementier automobile a fait état d'un CA de 4,3 milliards d'euros pour le 3e trimestre, en hausse publiée de 8%, soit 5% en données comparables. Soit, sur neuf mois, des taux respectifs de 14% et 8% qui dénotent donc d'un ralentissement de la dynamique. Qui ne date pas d'hier : au T2, la croissance organique était également de 5%.

Si Valeo s'attend toujours à surperformer le marché mondial de plus de cinq points de pourcentage cette année, la croissance estimative dudit marché a été tirée vers le haut et passe 1,5-2% à 2%. La marge opérationnelle (hors acquisitions) est de plus toujours attendue en "légère hausse". Avec cette mention complémentaire : "malgré la hausse des prix des matières premières et les difficultés rencontrées en Corée du Sud", ajoute Valeo.

Certes, reconnaît UBS, les ventes annoncées ont manqué les attentes d'environ 1%. Et la Corée du Sud comme les matières premières sont, selon les analystes, les raisons pour lesquelles Valeo n'a pas relevé ses prévisions.

Mais UBS de relever que la coentreprise formée avec Siemens et dédiée à la propulsion électrique, Valeo Siemens eAutomotive, a déjà enregistré des commandes "quasi-doublées" de 5,4 milliards d'euros, soit la prévision d'UBS... pour l'ensemble de l'exercice 2017. Toujours à l'achat sur le titre, UBS a également confirmé son objectif de 82 euros. Bref, terminent les analystes, si Valeo n'a pas relevé ses prévisions annuelles, c'est en raison de l'impact négatif de la Corée du Sud et des prix des matières premières.

Invest Securities est plus négatif est révoque son conseil d'achat sur le titre pour devenir neutre. Le CA a manqué les attentes des analystes de 6,6%, et Invest Securities estime (contrairement à UBS) que le consensus de marché a été "loupé" de 3,3%. "La capacité du groupe à délivrer une surperformance impressionnante est tombée en panne", assène une note, qui abaisse prévisions financières et objectif de cours de 74 à 64 euros. Invest Securites souligne aussi "des commentaires rassurants mais pas totalement convaincants sur la situation au T4".

Chez Bryan Garnier, les analystes sont confortés dans leur conseil vendeur sur l'action Valeo. Une fois de plus, Hyundai a fait des siennes, commentent-ils. Bref, Valeo "n'est pas immunisé contre des performances mauvaises ou inattendues de la part de certains de ses clients". Tout en soulignant une surperformance du marché de seulement 3 points de pourcentage au T3 (soit deux points de moins qu'au S1), et les prévisions qui supposent un T4 très dynamique. En outre, les croissances organiques de Faurecia et de Plastic Omnium étaient mieux orientées durant la même période. Objectif de cours : 57 euros.

"A noter que la surperformance du groupe se réduit également en Europe", commente encore Aurel BGC, qui déplore lui aussi le ralentissement de la croissance. "Les dirigeants du groupe avaient indiqué lors de la publication des semestriels que " la croissance au T3 devrait être supérieure à celle enregistrée au T2 ". On en n'est pas loin mais on n'y est pas. La faute à des difficultés persistantes en Corée du Sud qui coûtent 1,2 point de croissance sur le trimestre", ajoute une note. Toujours à "conserver" sur le titre, Aurel BGC vise une cible de 66 euros.

La note ajoute enfin que "Valeo conserve tous ses atouts (positionnement métiers, potentiel de croissance, R&D forte, situation financière solide), mais nous maintenons inchangés notre recommandation (...) ainsi que notre objectif de cours (). En cas de (trop forte) baisse du titre suite à cette publication un point d'entrée intéressant pourrait apparaître", terminent les spécialistes.

EG

 

lexique

 
 
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | FAQ | Mentions légales | RSS | © Copyright 2007 Cercle Finance. Tous droits réservés.
Indices et cours différés d’au moins 15 mn | Cotations boursières fournies par ABC Bourse.